Conso

La carte des stations de ski éco-responsables

©HUANG Zheng/Shutterstock

Certaines stations de ski se distinguent par leurs pratiques innovantes en faveur du développement durable. Tour d'horizon. 

Gestion raisonnée des ressources et des déchets, mise à disposition de moyens de transport propres, sensibilisation des usagers aux gestes éco-citoyens... Conscientes des impacts parfois dramatiques de l'activité humaine sur les écosystèmes montagneux, un certain nombre de stations de ski de l'Hexagone ont mis en place ces dernières années des pratiques plus respectueuses de l'environnement, répondant également aux attentes grandissantes des usagers. 

Depuis 2011, celles qui vont le plus loin dans leurs démarches éco-responsables sont d'ailleurs distinguées par le label Flocon Vert, lancé par l'association Mountain Riders, dont l'ambition est de "donner aux amoureux de la montagne une vision claire sur les destinations touristiques exemplaires". Pour se voir décerner la pastille verte, les stations doivent ainsi se frotter à un cahier des charges comprenant 21 critères portant notamment sur les politiques d'aménagement ou de valorisation des espaces protégés, ou encore sur les stratégies de sensibilisation auprès des plus jeunes. Au nombre de six - Vallée de Chamonix Mont-Blanc, Châtel, Chamrousse et Valberg dans les Alpes, la Pierre Saint Martin dans les Pyrénées et Les Rousses dans le Jura-, elles sont signalées sur la carte ID par un point vert. 

D'autres (en bleu) ont reçu le label international Green Globe, qui certifie, sur la base de plus de 300 critères répartis sur des questions économiques, sociales, culturelles et environnementales, l'engagement des destinations de tourisme. En France, trois domaines sont pour l'instant concernés. 

Enfin, en 2016 ont été créés les Trophées Cimes durables (en rouge), qui récompensent tous les deux ans des projets inspirants. Remis par un jury d'experts indépendants, ils ont distingué six stations lors de leur première édition : Autrans-Méaudre en Vercors, Châtel, Les Orres, Les Arcs, Les Gets et Saint Gervais Mont Blanc. Chamrousse, Combloux, Font-Romeu et Les Houches composent quant à elle les lauréates de la seconde édition. La sensibilisation pédagogique, l'amélioration de la qualité de l'air ou encore la réduction des déchets font par exemple partie des engagements primés. 

Et les autres ? 

Créée en 2007, la charte de développement durable de l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne (ANMSM), en partenariat avec l'Ademe et l’association Mountain Riders, incite les stations signataires à prendre en compte les enjeux du développement durable dans leurs politiques.

L'éco-guide de Mountain Riders constitue également une base de repère pour les stations souhaitant s'engager dans des démarches d'amélioration, mais aussi pour les usagers, à qui il permet d'identifier les sites les plus responsables. Par exemple ceux qui ont obtenu la certification environnementale Iso 14001.