Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Alimentation : un label pour repérer des restaurants éco-responsables

Depuis le début de l'année, l'association FiG met en lumière les restaurants éco-responsables.
©Association FiG

La crise sanitaire a remis en question nos habitudes de consommation. Les Français tentent de privilégier des produits plus respectueux de leur santé et de l’environnement, y compris pour leur alimentation. Et c’est justement dans ce secteur qu’une association a décidé de s’engager. Celle-ci souhaite aider les restaurants à devenir plus éco-responsables.

Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), 25 % des émissions de gaz à effet de serre proviendraient de l’alimentation. Un chiffre similaire à celui du transport ou du logement. Et la restauration n’est pas en reste. Pour limiter son impact, il y a quelques mois, l'association indépendante à but non lucratif FiG pour “Food Index for Good" (repérée par Positivr) a pris la décision de les aider à s'engager davantage. Pour cela, elle met en valeur et recense d'une part les restaurateurs déjà inscrits dans une démarche éco-responsable, tout en accompagnant ceux qui aimeraient le devenir. “Avec mon mari qui est le fondateur du site de restauration La Fourchette, on s'est demandé ce qu’on pouvait faire pour agir pour l’environnement”, indique l’une des fondatrices de l’association, Eve Genel. Avec Élise Baron, autre membre de l’association, cette dernière travaille à la labellisation des restaurants. 

Un audit aux critères précis 

Les restaurants sont évalués gratuitement selon différents critères. Parmi eux, il faut que leur carte mette à l’honneur le végétal ou de la viande produite durablement ; des produits de saison, bio et locaux qui limitent la pollution des sols ; que des actions soient faites pour les déchets en les réduisant, utilisant du recyclage ou compostage ; ou que les énergies renouvelables soient un minimum présentes. L'index utilisé pour l’évaluation a été validé par différents experts et l’université d’Harvard, selon l'association. Les restaurants peuvent ainsi obtenir le badge "FiG". Une fois le label obtenu, ils apparaissent sur les sites partenaires de l’association comme TripAdvisor et La Fourchette avec un badge éco-responsable. 

Accompagner ceux qui ne passent pas le test

Les restaurants qui ne passent pas le test peuvent toutefois bénéficier d’un accompagnement et de conseils pour mener des actions concrètes. “Nous voulons permettre à chaque restaurant de devenir éco-responsable, pas à pas”, explique l’association. Les actions peuvent être l’augmentation de la proportion de produits locaux, la limitation des les aliments avec un fort impact sur l’environnement comme le bœuf ou l’agneau, ou encore le changement de fournisseur d’électricité pour aller sur de l’énergie renouvelable. Pour le reste, aux consommateurs d'agir : selon Eve Genel, modifier peu à peu son alimentation en s'orientant vers des produits plus responsables peut être mis en place facilement. Plus d'infos sur le badge "FiG" pour le repérer à l'avenir : par ici.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  L’écologie dans nos assiettes  ». 

Au sommaire :  tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable ! 

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.