Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Techno/Médias

Une nouvelle appli nous incite à faire un éco-challenge par jour

L'application One Save/Day est désormais disponible sur IOS et Android.
©MaximeLeroux

OneSave/Day propose à chacun d’adopter un geste éco-responsable par jour, pour rendre la transition écologique plus simple.

Les petits gestes écologiques comptent : c'est le credo de OneSave/Day, une application lancée en septembre dernier par l'étudiant français Maxime Leroux, en deuxième année du programme Kedge de Marseille. L'application propose quotidiennement à ses utilisateurs de réaliser un éco-challenge afin de prendre conscience de leur impact positif et négatif sur l’environnement. Maxime Leroux a eu cette idée en prenant du recul sur son propre mode de vie, ce qui l'a poussé à adopter des petits changements au quotidien. "J’ai pris des douches plus courtes, j’ai arrêté d'utiliser des bouteilles en plastique et je me suis mis à manger moins de viande. Pourtant, j'étais frustré parce que je n’avais pas le sentiment que mes actions avaient un réel impact sur le changement climatique", confie-t-il à ID.

Pour accroître un sentiment d’action collective, la plateforme compte favoriser l’action individuelle mais en communauté. Selon son créateur, "il fallait monter une collectivité qui réalise les mêmes gestes au quotidien pour multiplier les actions et renforcer l’impact positif sur l’environnement". Quelques mois après son lancement, cette communauté virtuelle comptabilise plus de 10 000 utilisateurs et le mouvement continue de s’agrandir. 

La première étape est de faire en sorte que les personnes prennent conscience de leur impact sur le changement climatique. La seconde étape, de leur permettre de diminuer les actions qui peuvent contribuer au changement climatique et de favoriser en même temps des gestes plus responsables et durables.’’

L’impact des petits gestes responsables 

Malgré leur simplicité, les gestes individuels permettent d’apporter des changements durables dans les modes de consommation, qui se répercutent positivement sur l’environnement. Selon l’association WWF, les déplacements alternatifs, la faible consommation d’énergie ou le tri sélectif font la différence. Par exemple, pour limiter la surconsommation de viande renforcée par l’élevage intensif, l’association recommande le régime flexitarien pour réduire "l’impact carbone, ce qui signifie que la quantité de gaz à effet de serre émise pendant tout le cycle de vie d’un aliment (production, transformation et transport) est inférieure."

De ce fait, pour motiver les utilisateurs à agir au quotidien, son inventeur a d’abord choisi les défis en fonction des enjeux climatiques, tout en proposant les actions les plus adéquates. L’application propose différentes solutions selon la thématique, comme le choix de l’eau du robinet au lieu de l’achat des bouteilles en plastique. L’application envoie chaque matin une notification qui rappelle le défi du jour, et le but est de le réaliser dans les 24 heures. Une fois que le challenge est fait, l’utilisateur appuie sur ‘’I did it’’ (je l’ai fait) et il peut découvrir instantanément le nombre de personnes ayant réalisé le même objectif.

Pour faire partie de la transition, l'application, pour l'instant en anglais et prochainement une version française, est disponible gratuitement sur les systèmes d'exploitation IOS et Android. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  La mode éthique dans nos dressings  ». 

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour  se  mettre à la mode éthique ! 

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.