Techno/Médias

Trois youtubeurs drôles et engagés pour la planète

"Et tout le monde s'en fout" a dépassé le million de vues avec sa première vidéo.
©Capture écran YouTube/Et tout le monde s'en fout

Ils font de YouTube leur champ de bataille en mariant humour et sensibilisation à l'écologie. Tour d'horizon de trois humoristes engagés 2.0. 

Ces trois "digital natives" ont choisi YouTube comme terrain de jeu. Par le biais de l'humour, ils cherchent à sensibiliser leurs fans aux enjeux environnementaux auxquels est confrontée notre planète. ID vous propose de découvrir leurs chaînes Youtube, qui valent le détour.

Professeur Feuillage

Ce professeur à lunettes et nœud pap' tiré a quatre épingles est accompagné de sa fidèle assistante Sophie. Le Professeur Feuillage surfe sur l'humour noir et le sarcasme pour faire passer un discours assez militant. Avec son regard décalé et ses vidéos sophistiquées, on se croirait dans une version très modernisée de "C'est pas sorcier". Les deux comédiens parlent nature et environnement, nous expliquant par exemple pourquoi "les chats ne sont pas écolos". 

En chiffres : 

  • abonnés : 99 486
  • nombre de vues : 253 487


Nicolas Meyrieux

Nicolas Meyrieux, alias La Barbe, est passé de Youtube aux planches de théâtre. En ce moment au Palais des Glaces, il joue son spectacle "Etat des lieux" : dans le rôle d'un agent immobilier venu d'une autre galaxie, en visite sur Terre, il offre un regard décalé et drôle sur  les enjeux écologiques de la planète bleue et l'urgence d'agir. Engagé sur tous les fronts,  sur sa chaîne Youtube, Nicolas Meyrieux passe en un clic du sujet des pesticides à celui des réfugiés.

En chiffres : 

  • abonnés : 175 438
  • nombre de vues : 557 994


Et tout le monde s'en fout

Cette web-série est animée par le comédien au sweat à capuche Axel Lattuada et sa bande d'amis. Sous forme de petites pastilles vidéos de cinq minutes, bi-mensuelles, le personnage "troll" aborde de manière très caricaturale des sujets de société tantôt écologistes, tantôt féministes, ou dans lesquelles il s'insurge contre le racisme. Les vidéos d'Et tout le monde s'en fout cartonnent : la première, intitulée "Les femmes", a atteint le million de vues.

En chiffres : 

  • abonnés : 356 929
  • nombre de vues : 1 025 147

Contenu réalisé en partenariat avec France Inter

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.