Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Techno/Médias

Top 5 des documentaires écolos à regarder sur Netflix

Image issue du documentaire "Une vérité qui dérange" présenté par Al Gore.
©Une vérité qui dérange

La multinationale américaine Netflix existe depuis 1997. Idée révolutionnaire dans la consommation du divertissement, la plateforme compte aujourd’hui pas loin de 140 millions d’utilisateurs à travers le monde. Bien qu’énergivore, Netflix représente l’accès à une bibliothèque de films et documentaires sur une grande variété de thèmes dont l’écologie.

En 2006, Al Gore, qui fut vice-président des USA sous le gouvernement Clinton, met le doigt sur les effets du réchauffement climatique dans le documentaire : Une vérité qui dérange. En Europe, les prémisses du tri sélectif ont fait leur apparition dans les années 90, alors que le climatosceptisme est encore très répandu aux États-Unis dans les années 2000. Cette conférence filmée comme un documentaire provoque un séisme dans la société étatsunienne. Certains y découvrent l’étendue des dégâts, d’autres n’y croient pas et dénoncent une forme de manipulation. Ce qui est indéniable est que cela a ouvert la porte à une nouvelle forme de divertissement : le divertissement engagé, et Netflix s’en est emparé.

Pour un "moderation watching" durable : 

Pour alimenter ses serveurs, Netflix utilise, d’après Greenpeace, des énergies fossiles parmi les plus polluantes telles que le charbon. Elle est classée par #ClickClean comme faisant partie des plateformes les plus gloutonnes en énergie : catégorie D. Sur le schéma des géants du net comme Facebook ou Apple, Netflix pourrait prendre de bonnes résolutions. En attendant, il est possible de diminuer son empreinte écologique lorsque l'on regarde des vidéos en streaming. Tout d’abord, il faut éviter de consommer à outrance : peu importe le domaine, le minimalisme va souvent de pair avec le durable. The Shift Project – think tank sur la transition carbone - préconise de "mettre en place une sobriété numérique dans les usages vidéo". Ensuite, il faut consommer intelligemment, et ceci est valable pour toutes les plateformes de streaming ou d’hébergement de vidéo et de musique en ligne : proscrire la haute définition. En HD, le poids du média est plus important, donc il sera plus énergivore. De plus, bonne part des utilisateurs n’ont pas le matériel adéquat à l’utilisation en haute définition (écran, home cinéma, …). 

 

Cowspiracy, le secret de la durabilité – 2014

Le documentaire "Cowspiracy" est une mise au point sur la surconsommation et la surproduction dans l'industrie animale aux Etats-Unis.
©Cowspiracy

Dans la lignée d’"Une vérité qui dérange", Cowspiracy dénonce la surproduction dans l’industrie animale et la surconsommation de viande dans l’alimentation américaine. Dans ce documentaire d'1h30 au cours duquel se succèdent des entretiens, les réalisateurs américains ont voulu susciter une prise de conscience face à l’élevage intensif et surtout face à ses effets : la destruction de notre environnement et l'épuisement des ressources naturelles. Kip Anderson et Keegan Kuhn y dénoncent aussi le mutisme des groupes écologistes qui d'après eux ne réagissent aucunement face au lobby de la production animale. Est-ce que "le secret de la durabilité" serait de changer de régime alimentaire ?

Distribution : Kip Anderson - Réalisation :  Kip Anderson, Keegan Kuhn

Océans – 2009 

Le documentaire "Océans" met en exergue l'importance des océans et de l'eau plus globalement, dans la régulation de la planète.
©Océans - Jacques Perrin et Jacques Cluzaud

Océans, le film-documentaire français, met en évidence le rôle clé des océans dans la modération du climat. La pollution, les émissions de gaz à effet de serre, la menace d'espèces sous-marines... Autant d'effets produits par l'activité humaine qui dérègle l'équilibre des océans. Cela met en péril la faune et la flore marines et provoque des changements climatiques de grande ampleur ainsi qu'une montée du niveau des eaux, qui engloutissent des littoraux. Via la capture de scènes sous-marines, les réalisateurs sensibilisent les spectateurs sans dissimuler l'urgence d'agir. 

Distribution : Pierce Brosnan - Réalisation : Jacques Perrin, Jacques Cluzaud

Terra – 2016

Le documentaire "Terra" fait état des ravages de l'activité humaine sur la nature à travers des images saisissantes du photographe Yann Arthus-Bertrand.
©Terra - Yann Arthus-Bertrand

Non sans rappeler la série documentaire Notre Planète mis en ligne sur la plateforme de streaming en début d’année, l'essai documentaire français Terra s’intéresse à la relation entre l'humain et son environnement, surtout avec les autres espèces vivantes. L'humanité perd le lien à la nature, les images du photographes Yann Arthus-Bertrand permettent de la redécouvrir mais surtout de prendre conscience combien l'activité humaine est dangereuse pour les espèces sauvages. Braconnage, abattage de masse, sacrifices, les animaux ne nourrissent pas seulement l'humain, ils sont aussi utilisés et parfois tués dans des pratiques religieuses ou pour le divertissement. 

Distribution : Vanessa Paradis - Réalisation : Yann Arthus-Bertrand, Michael Pitiot

Before the Flood – 2016

Le documentaire "Before the Flood" est un tour d'horizon des effets du dérèglement climatique ainsi que de ses causes.
©Before the Flood

Comme Al Gore, Léonardo Dicaprio a conscience du dérèglement climatique provoqué par l'activité humaine, ainsi que de ses effets sur le globe et sur toutes les espèces vivantes. Engagé, il optimise sa notoriété pour faire passer des messages. En commençant par son propre pays, les États-Unis. L'acteur sillonne la planète pour enquêter sur le réchauffement climatique dans le but d'envisager les mesures pouvant être prises pour le contrer Avant le déluge. Politiques, représentants d'ONG, spécialistes se succèdent face caméra, interviewés par Dicaprio. Le constat est rude mais en phase avec les prédictions de l'ancien Vice-Président américain, 10 années auparavant. Il s'inscrit dans la lignée des documentaires français Demain et Après-Demain, réalisés par Mélanie Laurent et Cyril Dion.

Distribution : Léonardo Dicaprio - Réalisation : Fisher Steeven

Islands of Future – 2014

La série documentaire "Island of the Future" met en évidence les innovations énergétiques durables sur de petites îles européennes.
©Islands of the Future - Arte

Cette série documentaire produite et diffusée sur Arte en 2016, présente les solutions et adaptations de petites îles européennes face au réchauffement climatique. Plus sensibles parce que forcément plus exposées à la montée du niveau des océans, ces îles œuvrent à s'alimenter en énergies vertes. Les prix du pétrole et du gaz s'envolent, les ressources naturelles diminuent de plus en plus, l'humanité vit en sursis sur la planète, utilisant plus que la capacité de régénération du globe. Des initiatives comme celles de ces "Iles du futur" permettent d'envisager une autre manière de consommer et de penser l'énergie

Distribution : Arte - Réalisation : Arte

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.