Techno/Médias

Le moteur de recherche solidaire Ecosia va planter son 50 millionième arbre

Programme de reforestation en partenariat avec Friends of the Usambara Society en Tanzanie.
©Ecosia

Le moteur de recherche solidaire Ecosia, lancé par Christian Kroll en 2009, réinvestit ses profits dans un programme de reforestation mondial. D'après les dernières estimations, le 50 millionième arbre sera planté le 13 février. 

Le moteur de recherche Ecosia fonctionne sur le même modèle que ses concurrents, à l'exception près qu'il reverse 80 % des bénéfices générés par les annonces publicitaires à son programme de reforestation. En moyenne, un arbre est planté toutes les 45 recherches, ce qui équivaut à un arbre par seconde. L'entreprise née en Allemagne comptabilise huit millions d'utilisateurs par mois, dont un million en France. 

Entre la création d’Ecosia en 2009, et 2016 nous avons planté 5 millions d’arbres. C’était déjà une très belle performance. Mais depuis deux ans la fréquentation a littéralement explosé. L’an dernier 35 millions d’arbres ont été plantés et, cette année, si tout se passe bien nous devrions pouvoir atteindre les 50 millions sur la seule année 2019. Ferdinand Richter, responsable d'Ecosia France (propos cités par Positivr). 

Reforestation partout dans le monde

Parmi les projets mis en place par le programme - dont la liste exhaustive est disponible ici - des jeunes arbres ont été plantés à Haïti en partenariat avec Eden Reforestation Projects pour combattre l'insécurité alimentaire après l'ouragan. Au Sénégal, des arbres sont plantés à côté des champs agricoles avec Trees for the Future, afin d'assainir la qualité de l'eau et d'augmenter la fertilité des sols. En Indonésie, l'ambition est de reboiser le Mont Saran, un des derniers habitats de l'orang-outan. Le programme de reforestation d'Ecosia est également actif dans de nombreux autres pays comme le Nicaragua, le Maroc, la Tanzanie, la Colombie, le Brésil, l'Ethiopie, l'Espagne, etc. 

L'entreprise se présente comme soucieuse de la transparence de son fonctionnement : les rapports financiers publiés chaque mois livrent des informations sur les sommes investies dans ces différents programmes, sur celles versées aux publicitaires, sur la rémunération des employés et sur les banques où sont placées les économies. Enfin, Ecosia affirme également respecter la vie privée des utilisateurs : "nous ne vendons pas vos données à des publicitaires et nous n'utilisons pas de système de traçage" peut-on lire sur leur site internet.