Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Techno/Médias

Jeux vidéos : Ubisoft va mettre le feu à une forêt virtuelle pour sensibiliser au réchauffement climatique

La mise à jour du jeu Riders Republic arrivera par surprise entre fin 2022 et début 2023.
© Onus Binay - Unsplash

Le jeu en ligne Riders Republic de l’éditeur de jeux vidéos français Ubisoft, se transformera peu à peu en une dystopie environnementale. Les joueurs devront notamment éteindre des feux de forêts et résister à un air irrespirable.

Ubisoft s’est donné pour mission d’avertir des dangers du dérèglement climatique. Le développeur va déclencher plusieurs scénarios catastrophes dans son jeu mythique Riders Republic. Il promet une expérience unique à ses joueurs qui devront évoluer dans un décor entièrement mis à jour. Cet événement spécial aura pour but d'"inspirer les jeunes à apprendre et à agir en faveur de l’environnement" détaille Ubisoft. Une initiative saluée par l’ONG Playing for the planet et l’ONU qui récompensent les meilleurs jeux vidéos engagés pour la planète. L’entreprise a annoncé vouloir inclure plus de problématiques écologiques dans ses prochains jeux.

Une expérience immersive

Feux de forêts, air contaminé, sécheresse et chaleur extrêmes : les signes du réchauffement climatique vont frapper le jeu Riders Republic pendant plusieurs semaines. Le jeu de sport extrême sera complètement bouleversé par ces changements. Ubisoft compte prendre les joueurs pas surprise. Les terrains pourraient changer du jour au lendemain entre la fin de l’année et le début 2023. Les joueurs qui s’affrontent habituellement sur des courses devront cette fois-ci unir leur force pour survivre. Équipés de masque à gaz, ils devront faire face un air contaminé pour prévenir et éteindre des feux de forêts. Des opérations de nettoyage des zones sèches seront également menées pour identifier les risques d’incendie.

"Les contenus associés aux questions de durabilité et d'environnement ne se limitent pas forcément à des modes de jeu dédiés. […] Riders Republic en est l'exemple parfait, avec sa reconstitution fidèle de parcs nationaux américains et sa mise en valeur des divers paysages et beautés du monde qui nous entoure", a précisé Ubisoft dans un communiqué, qui poussera même l’expérience apocalyptique encore plus loin. Le soleil de la carte sera amené à disparaître pour laisser place à un ciel orangé et poussiéreux. Dans ce jeu à "monde ouvert", les joueurs auront le choix d’agir ou non pour modifier le cours du jeu. Les actions des participants engendreront des conséquences irréversibles sur le déroulement de l’histoire. Certaines parties de la map deviendront même inaccessibles car "irrespirables".

Prévenir par le jeu vidéo

L’entreprise française s’était déjà illustrée en 2019 dans sa lutte contre le réchauffement climatique, en s'engageant à réduire drastiquement son empreinte carbone. "L’imiter le réchauffement de la planète à 1,5°C est un défi que chacun peut relever : en tant qu’individu en veillant à la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre et en tant qu'entreprise nous avons notre rôle à jouer", a également rappelé Ubisoft.

Dans cet élan de sensibilisation écologique, Ubisoft vient d’annoncer la sortie d’un tout nouveau jeu basé sur l’univers de la piraterie, Skull and Bones. Les joueurs seront cette fois sensibilisés à la pêche intensive. Le jeu, prévu pour novembre 2022, sera en partenariat avec des ONG de protections des océans. Ces nouveautés permettront aux joueurs de mesurer leur impact sur l’éco-système marin.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

 Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie ... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs

A lire aussi
Commentaires
Par Harouna Kabore - le 15/07/2022

Bonjour
Je suis taïlleur coudre les pangnes tradissonelle Etc...
Je ve crée Atelier pour l'enfant de demain.
4 l'enfants qui travaille avec moi, me ils sont contents, souvent je passe visite ils m'a dit qu'il gagné pa beaucoup me Pour manger çava.
Donc sa me plaît beaucoup.
Je ve crée Atelier pour l'enfant.
Merci bien.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.