ID D'AILLEURS

Israël : bientôt des voitures roulant à l'eau ?

©Aleksandar Todorovic/Shutterstock

L’entreprise Electriq-Global est en train de développer un carburant recyclable, composé à 60 % d’eau. Cette solution, présentée en octobre dernier lors du sommet de la mobilité intelligente EcoMotion 2018 à Tel-Aviv, pourrait à terme remplacer les technologies à base d’hydrogène comprimé.

Le carburant, composé d’hydrogène extrait de l’eau, servirait à générer de l’électricité et à alimenter les batteries du véhicule. De plus, une fois l’hydrogène créé, le liquide restant pourrait être rechargé en eau et réutilisé. Selon l’entreprise, cette nouvelle technologie pourrait fournir une autonomie de 1000 kilomètres par charge. Le rechargement lui, ne prendrait que cinq minutes et coûterait vingt-cinq dollars. Un coût moindre comparé aux véhicules roulant à l’hydrogène comprimé. Celui-ci serait "cher à stocker et à transporter" selon le PDG de l'entreprise, Guy N. Michrowski. Cette technologie offrirait ainsi environ deux fois plus d'énergie que les batteries existantes, pour la moitié de leur prix. 

Notre technologie apportera une amélioration drastique concernant l'autonomie des véhicules, le temps de chargement, le prix du carburant et elle changera les règles du jeu dans de nombreux secteurs, dont le transport et le stockage de l'énergie. Guy N. Michrowski.

Electriq-Global a présenté des prototypes lors du sommet EcoMotion et a démontré que cette nouvelle technologie pouvait faire rouler des vélos. Selon The Times Of Israëlla société a reçu des financements de la part du fonds israélo-américain Binational Industrial Research and Development et espère pouvoir faire passer des phases de test à ces nouveaux véhicules durant l’année 2019. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.