ID D'AILLEURS

États-Unis : un service de streaming plante des arbres lorsque vous écoutez de la musique

©Dubova/Shutterstock

Le nouveau service de musique en streaming Feedbands a récemment été lancé sur le marché, guidé par une approche originale : des arbres sont plantés grâce aux auditeurs qui écoutent de la musique.

Ce service de streaming parviendra-t-il à se faire une place parmi les géants que sont Spotify ou Deezer ? De par son fonctionnement insolite, il se distingue néanmoins du paysage traditionnel formé par ces services de musique en ligne. 

Feedbands a plusieurs particularités : sa caractéristique principale est de s’engager pour la reforestation. Pour 100 streams - 100 écoutes – un arbre est planté. Ce service cible en priorité les artistes indépendants, et leur verse un centime par écoute – soit plus du double de la somme versée par Spotify d'après Le Monde. Des petites sommes sont ainsi versées en Bitcoin - une crypto monnaie - aux artistes, mais aussi aux auditeurs, lorsqu'ils invitent d'autres fans sur Feedbands. "Notre espoir est que ces incitations maximisent le nombre de streams et donc le nombre d’arbres plantés", explique Graham Langdon, le PDG et fondateur du service, dans Digital Trends.

"Nous nous intéressons à Bitcoin depuis des années" ajoute-t-il, "nous pensons que cela pourrait révolutionner tous les aspects de notre économie et mieux redistribuer les richesses […]". Cette réflexion est toutefois à nuancer au regard de récentes études pointant du doigt l’impact néfaste du bitcoin sur l’environnement.

Nous voulons transformer la diffusion de musique en moyen de lutte directe contre le changement climatique. Graham Langdon, Digital Trends

Graham Langdon explique avoir été inspiré par Ecosia, un moteur de recherche qui a déjà planté plus de cinquante millions d’arbres. "Les gens se tournent progressivement vers des services ayant un impact bénéfique sur la planète. Il s’agit d’un nouveau mouvement, à la croisée des nouvelles technologies et de l’écologie".