Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

E-commerce : ce nouvel acteur s’engage dans une démarche éthique face aux géants du web

© Pixabay

Le modèle des Gafam est décrié pour ses excès sociaux et environnementaux. À contre-courant de ces géants du e-commerce, de nouveaux acteurs veulent prendre le contrepied. Parmi eux, une nouvelle boutique en ligne qui se veut résolument éthique et durable.

Selon Médiamétrie, plus de 41 millions de Français achètent en ligne aujourd’hui. Le secteur du e-commerce pesait en 2020 plus de 112,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires et a généré plus de 1,84 milliards de transactions en France.

À l'heure du tout digital et de la pandémie de Covid-19, le commerce en ligne est devenu incontournable : 65 % des Français déclarent avoir utilisé davantage Internet pendant le confinement, et à 41% pour leurs achats selon le baromètre 2021 de la confiance des Français dans le numérique. 

Acheter en ligne, oui mais pas déconnecté. Au fil des ans, la RSE devient une attente de plus en plus forte chez les e-acheteurs. Ils sont 70% à prendre en compte les démarches éco-responsables des sites  dans leur décision d’achat (Source : Baromètre Fevad/Médiamétrie, février 2020). Focus sur un nouvel acteur qui s’implante loin du modèle Amazon

La puissance des marketplaces 

Selon les chiffres-clés de la FEVAD, la France comptait  177 000 sites marchands actifs au premier trimestre 2021. C’est 12% de plus qu’en 2020 ! Le commerce en ligne s’est principalement développé par l’intermédiaire des pure players (des revendeurs uniquement présents sur Internet) qui possèdent dans leur grande majorité des marketplaces, c'est-à-dire des sites numériques multivendeurs. 

71,1 % de ceux-ci réalisent 1,5 % du CA, avec une moyenne inférieure à 100 000 € par an ; 1,1 % génèrent 73,6 % du CA, avec des recettes moyennes de plus de 10 millions d’euros.  Le marché est ainsi dominé par un petit nombre d’acteurs, principalement ces fameuses marketplaces sur le modèle des géants du web aussi appelés Gafam : un modèle qui va souvent à l’encontre des enjeux environnementaux.  La politique du client-roi préconisée par les géants de la tech prône des exigences sur les délais de livraison et sur une diversité d'offres qui ne sont pas tenables si on se veut éthique. “Être en ligne signifie qu’un marché peut être beaucoup plus grand, offrant une plus grande variété de biens physiques et virtuels que n’importe quel marché hors ligne. “ précise Raphaël Condamin, fondateur du site Shopetic

Shopetic  : une nouvelle boutique en ligne qui se veut plus durable 

Parmi ces pure-players, certains ont pris le virage éthique, à l’instar de Shopetic. Créée en 2021, l’idée germait déjà depuis une dizaine d’années au sein de l’agence de webmarketing mère Coora

Fruit d’une prise de conscience accélérée par l’arrivée de son enfant, Raphaël veut que Shopetic ait sa raison d’être  : “Notre volonté, c’est de pouvoir contribuer au monde qui nous entoure d’une manière qui nous paraît cohérente. Nous avions l’expertise webmarketing, nous sommes donc devenus un facilitateur de visibilité pour les entreprises engagées.” 

La boutique en ligne propose uniquement des vendeurs qu’elle considère comme responsables, avec une sélection de produits de mode, de bien-être ou encore de cosmétiques qui correspondent à des critères précis comme la transparence de fabrication, l’origine biologique ou naturelle des composants et au niveau des valeurs de l'entreprise avec la poursuite d’une démarche RSE

 “ Les vendeurs engagés ont besoin d’être beaucoup plus visibles dans la jungle d’Internet. Plus nous serons nombreux à les mettre en avant, plus nous pourrons faire évoluer positivement le marché du e-commerce  " continue Raphaël Condamin.  

La marque inscrira début mars sa mission d’entreprise dans ses statuts. “ Pour l'heure, nous devons surtout trouver de nouveaux vendeurs et améliorer notre site. Nous souhaitons le faire dans une logique de co-construction, avec l’ensemble de la communauté Shopetic et avec un équilibre du rapport de force : un écosystème où chacun s'écoute (client, vendeur, opérateur de marketplace) et où l'on progresse main dans la main vers des enjeux sociaux et environnementaux communs. C'est tout le sens de l'entreprise à mission vers laquelle on s'oriente.” conclut Raphaël. 

A suivre : la confiance et l’engouement des internautes 

En développant une approche éthique globale, la boutique en ligne a pour ambition de rééquilibrer voire supprimer les logiques de rapports de force. Un code de conduite qui implique de prendre le contre pied de la doctrine du “client-roi” qui conduit à une exploitation de l'ensemble des ressources humaines et environnementales dans la seule finalité de satisfaire le client final. “ Le rééquilibrage du rapport de force se traduit avant tout par la revalorisation de la considération que l'on a pour chaque partie prenante en tant qu'humain (les vendeurs, les clients, l’équipe Shopetic et ses partenaires), mais aussi par exemple en proposant des délais de livraison cohérents ( 2 à 3 jours ), pour ainsi limiter l’impact d’une livraison excessivement rapide.” détaille Raphaël. 

Shopetic a aussi opté pour un système de sept Etictos qui permet d’accompagner l’internaute dans son acte d’achat : des repères qui permettent d’identifier facilement si le produit est bio, Made in France ou encore zéro déchet. 

Enfin, dans une logique de transparence, la boutique en ligne publiera chaque année un rapport RSE, au même moment que son bilan : deux objectifs annuels pour l’entreprise, construits avec l’ensemble de l’équipe et de ses clients.

En partenariat avec Shopetic.  

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #9 : Comment vivre presque sans plastique ?

Au sommaire : état des lieux de la place du plastique dans nos vies, conséquences sur l'Homme et l'environnement, solutions pour s'en débarrasser... 68 pages de solutions pour passer à l'action.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs