ID d'ailleurs

Japon : une loi pour la parité en politique

©Toru Yamanaka/AFP

Le Japon se dote d'une nouvelle loi sur la parité. Elle impose aux différents partis de présenter un nombre égal de candidats et candidates aux élections nationales et régionales. 

Le Japon souhaite corriger les inégalités hommes/femmes dans le monde politique. Le 16 mai dernier, la Chambre haute du Parlement a voté, à l'unanimité, une loi sur la parité. Aussitôt dit, aussitôt fait, elle est désormais applicable depuis le 23 mai. 

Les élues féminines, sous-représentées dans la politique japonaise

Actuellement, la Chambre des représentants ne compte que 10,1 % de femmes, rapporte le Courrier International, ce qui représente 47 députées sur les 465 au total. La nouvelle législation entend imposer aux partis de présenter un nombre égal de candidats et candidates, à l'occasion des élections régionales et nationales. À la charge des administrations locales et nationales de mettre en avant ce principe d'égalité au sein de leur parti. Cependant, si les candidatures seront paritaires, la loi n'impose en revanche aucun quota quant aux résultats finaux des élections. Reste à savoir si le nombre d'élues féminines augmentera avec cette mesure.