LE CHIFFRE

66,7 milliards d'euros par an en frais de santé : le coût de la pollution automobile en Europe

©bibiphoto/Shutterstock

Une étude indépendante publiée le 27 novembre et relayée par Le Monde indique que "les coûts de santé liés à la seule pollution automobile dépassent 60 milliards d’euros par an en Europe".

Une nouvelle étude publiée mardi 27 novembre par l'ONG l'Alliance européenne pour la santé publique (EPHA) et relayée par Le Monde indique que les frais de santé - maladies respiratoires et cardiovasculaires - directement liés au trafic routier s'élevaient en 2016 à environ 66,7 milliards d’euros pour les 28 pays européens. Trois ans après le scandale du dieselgate, ce rapport précise que la majeure partie de ce coût, à savoir près de 83 %, aurait un responsable tout désigné : le diesel (et ses oxydes d’azote). 

La généralisation des véhicules à faibles émissions de particules pourrait toutefois faire baisser cette facture d'environ 80 %, peut-on lire dans le document. Selon Le Monde, ce rapport est "le premier à tenter d’estimer les coûts sociaux générés par le trafic automobile et en particulier par les diesels".

La pollution de l'air serait responsable de 400 000 morts prématurées par an en Europe, dont 48 000 en France. Dans un rapport spécial publié en septembre dernier, la Cour des Comptes européenne déplore à ce sujet "le caractère peu contraignant" de la législation européenne en termes de lutte contre la pollution atmosphérique, et pointe du doigt "une mise en oeuvre inadéquate de la politique".