Dans cet espace, la rédaction d’ID n’exerce pas de droit de regard sur les informations disponibles et ne saurait voir sa responsabilité engagée.
INFO PARTENAIRE

Les effets sociaux de l’intelligence artificielle

© Peshkova, Shutterstock

En supposant que nous parviendrons à éviter un avenir dystopique placé sous la coupe des cyborgs, la potentialité de la technologie à repousser les limites de la connaissance et de l’apprentissage n’en soulève pas moins des questions fondamentales sur l’avenir de la société et du capitalisme.

L’intelligence artificielle (IA) évoque des images d’un monde tout droit sorti de la science-fiction, dominé par les robots et les algorithmes[1]. En supposant que nous parviendrons à éviter un avenir dystopique placé sous la coupe des cyborgs, la potentialité de la technologie à repousser les limites de la connaissance et de l’apprentissage n’en soulève pas moins des questions fondamentales sur l’avenir de la société et du capitalisme. Tout abstraite que cette potentialité puisse paraître, ces questions sont loin d’être théoriques. Les technologies d’IA ont des impacts tangibles sur des activités et secteurs très divers,[2] et notamment :

  • Dans le secteur des transports, les processus d’IA aident à gérer les flux de circulation et la conception de systèmes de transport.
  • Dans le domaine de l’éducation, les technologies d’IA forment le socle de systèmes d’apprentissage personnalisés.
  • En matière de santé, l’IA est à la base de nouveaux outils de diagnostic et d’aide à la décision destinés aux professionnels.
  • En vente au détail et logistique, l’IA facilite la conception d’installations d’entreposage plus efficientes.
  • Dans les services aux professionnels, l’IA aide les avocats à être plus efficaces et précis dans l’analyse de documents juridiques à partir de situations antérieures comparables, et les financiers à jauger les risques de crédit ou la fraude plus rapidement.
  • Du côté du monde créatif, les systèmes informatiques basés sur l’IA peuvent produire des rapports d’actualités simples, par exemple des résultats commerciaux, ils composent de la musique orchestrale et génèrent de courts films.

Ces exemples ne sont que de premiers pas encore hésitants sur les longs et sinueux chemins qui s’offrent potentiellement à nous. D’un côté, l’IA promet des bénéfices significatifs grâce à des choix élargis et une affectation plus efficiente des ressources. De l’autre, la réalisation de ces gains créera des ruptures et des dérèglements qui pourraient nuire au progrès s’ils ne sont pas pris en compte.

 

Pour consulter la suite, rendez-vous sur Schroders.