Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entretiens

"Le réchauffement climatique et la sauvegarde de la biodiversité sont deux défis imbriqués et cruciaux"

© Tanja_G / Shutterstock

Paul Merle, gérant du fonds Echiquier Climate & Biodiversity Impact Europe, revient dans cet échange sur les engagements de La Financière de l’Échiquier en matière de biodiversité.   

Pourquoi mettre l’accent sur cette thématique de la biodiversité ?

À La Financière de l’Echiquier (LFDE), investisseur responsable depuis plus de 30 ans, nous considérons que la lutte contre le réchauffement climatique et la sauvegarde de la biodiversité sont deux défis imbriqués et cruciaux. C’est pourquoi en mars 2022, nous avons accru la prise en compte de la biodiversité dans ce fonds, qui est devenu Echiquier Climate & Biodiversity Impact Europe. Notre objectif ? Embarquer tous les secteurs vers une économie à faibles émissions de carbone et préservant la biodiversité. Nous cherchons à maximiser l’impact : si nous investissons dans des entreprises européennes, celles-ci sont actives dans le monde entier, l'impact est alors mondial. Ce qui est d’autant plus important pour nous que le dernier rapport du GIEC, publié le 4 avril 2022, a à nouveau sonné l’alerte.

Vous avez récemment accéléré votre engagement avec Echiquier Climate & Biodiversity Impact Europe. Comment intégrez-vous ce facteur "biodiversité" à votre fonds ?

Au sein de notre stratégie d’investissement dédiée au climat, nous avons renforcé les critères liés à la biodiversité, et intégré 2 Objectifs de Développement Durable (ODD) liés à la biodiversité, l’ODD 14 Vie aquatique et l’ODD 15 Vie terrestre. Ils s’ajoutent aux ODD déjà pris en compte pour le Climat, l’ODD 7 Énergie propre et d’un coût abordable et l’ODD 11 Villes et communautés durables. Nous cherchons à investir dans des entreprises qui apportent des solutions concrètes, comme Svenska Cellulosa Aktiebolaget¹, entreprise suédoise de l’industrie forestière, dont les forêts capturent et stockent du CO2, et qui contribue à enrayer la pollution plastique par la vente de matériaux de substitution renouvelables tels que le carton ou la pulpe.

Nous sélectionnons également des entreprises européennes qui se sont saisies des enjeux climatiques et de biodiversité y compris dans des secteurs qui ne sont habituellement pas ou peu représentés dans les fonds traditionnels. Nous pensons qu’il est nécessaire d’embarquer tous les secteurs de l’économie y compris celui de l’énergie et de ne pas ignorer ce secteur responsable d'environ 25% des émissions de CO2 dans le monde.

LFDE s’est engagé à intégrer d’ici 2024 des critères de biodiversité dans ses analyses et à mesurer l’impact de l’ensemble de ses investissements.

Nous cherchons à identifier si l’entreprise est dépendante et/ ou impacte la biodiversité à l’aide de notre matrice propriétaire. Si c’est le cas, nous évaluons la feuille de route de l’entreprise et analysons les 4 pressions exercées sur la biodiversité - les espèces invasives, la pollution des sols, de la mer, de l’air, la destruction des habitats naturels et la surexploitation des ressources comme la déforestation -. Le réchauffement climatique, la 5e pression, est déjà analysé dans la partie climat.

Plus globalement, comment se matérialise l’engagement de LFDE en faveur de la biodiversité ?

Concernant le fonds, l’engagement est dans son ADN, nous accompagnons les entreprises dans une démarche d’amélioration en fixant des axes de progrès partagés. Et si nous ne constatons pas d'amélioration au cours de deux ans, nous en discuterons avec l’équipe dirigeante de l’entreprise².

Au-delà du fonds, nous nous mobilisons notamment à travers la prise d’engagements concrets. En décembre 2020, nous avons rejoint le Finance for Biodiversity Pledge, une initiative engageante qui mobilise les institutions financières en faveur de la biodiversité. Dans ce cadre, LFDE s’est engagé à intégrer d’ici 2024 des critères de biodiversité dans ses analyses et à mesurer l’impact de l’ensemble de ses investissements.

Dans le prolongement de l’engagement auprès des entreprises, nous cherchons à travers les Rencontres Climat & Biodiversité de LFDE à enrichir le dialogue investisseur entreprise. Cette initiative unique dans la gestion d’actif a réuni, fin 2021, autour de l’équipe de gestion à impact de LFDE, entreprises, clients et experts afin de stimuler l’échange des meilleures pratiques. 3 ateliers de travail ont été organisés dont un portant sur les enjeux de la biodiversité au sein des entreprises. La prochaine édition de ce rendez-vous annuel se tiendra en octobre 2022.

Dans le cadre du développement de la stratégie climat de LFDE, formalisée en mars 2021, l’ensemble des collaborateurs ont été formés aux enjeux climatiques et de biodiversité. En interne, les équipes dirigeantes de LFDE mettent un point d’honneur à ce que l’ensemble des équipes en prennent conscience, c’est pourquoi une formation à la biodiversité a été proposée à tous en avril 2022. L’enjeu est urgent, mais il est encore temps d’agir.

_______
¹ Les valeurs citées sont données à titre d'exemple, leur présence dans le portefeuille du fonds n’est pas garantie.

² Certains éléments du processus d’investissement ne sont pas des engagements de la société de gestion et ne sont pas repris dans le prospectus.