Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID d'ailleurs

Seychelles : une obligation "bleue" pour financer la protection des océans

©blue-sea.cz/Shutterstock

Fin octobre, les Seychelles ont annoncé avoir émis la première obligation bleue au monde afin de lever des fonds pour des projets de protection du milieu marin. 

La République des Seychelles est le premier État au monde à proposer une obligation "bleue". L'archipel, situé au nord de l'île de Madagascar, a annoncé fin octobre avoir créé un "blue bond" pour financer la protection des écosystèmes marins et la transition vers une pêche durable. La Banque Mondiale soutient ce projet qui aurait déjà rassemblé près de 15 millions de dollars pour les 10 prochaines années. Selon l'organisme international, son fonctionnement sera similaire à celui des "green bonds" et devrait permettre de "stimuler l'intérêt chez les investisseurs publics et privés qui souhaitent jouer un rôle pour assurer une utilisation durable des ressources marines". 

L'argent récupéré sera remis "aux communautés locales, aux organisations non gouvernementales et aux entreprises à la recherche de financement pour des activités qui soutiennent une transition vers une pêche durable", selon le vice-président des Seychelles, Vincent Meriton