Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Finance

L'Autorité bancaire européenne appelle la finance à promouvoir davantage de parité

La représentation globale des femmes dans les fonctions d'encadrement s'est légèrement améliorée, mais elle n'atteint qu'un peu plus de 15 % en 2018.
©Nadiia_foto/Shutterstock

L'Autorité bancaire européenne a appelé lundi les établissements financiers à redoubler d'efforts pour promouvoir la diversité au sein de leurs équipes de direction et les États-membres à œuvrer à l'accélération du mouvement, alors que la part des femmes dans l'encadrement reste encore très minoritaire dans ce secteur.

"D'après les données disponibles en septembre 2018, encore beaucoup d'institutions, 41,61 % sur 834, n'ont pas mis en oeuvre de politique de diversité", relève l'autorité dans un communiqué. Plus particulièrement, "la représentation des femmes dans les organes d'encadrement est encore relativement faible et beaucoup d'établissements n'ont pas de mixité des genres au sein de leurs conseils de direction", ajoute-t-elle.

La représentation globale des femmes dans les fonctions d'encadrement s'est légèrement améliorée, mais elle n'atteint qu'un peu plus de 15 % en 2018 contre 13,6 % en 2015, et 24 % dans les fonctions de supervision contre près de 19 % en 2015, selon l'Autorité bancaire européenne. Le fait de promouvoir la diversité au sein des organes d'encadrement "peut aider à améliorer la prise de décision en ce qui concerne la stratégie et la prise de risque, en intégrant un éventail plus vaste de points de vue, d'opinions, d'expériences, de perceptions, de valeur et de parcours", souligne l'autorité.

Celle-ci précise que le thème de la diversité ne se limite pas "au genre, mais concerne aussi l'âge, la profession, la parcours académique et la provenance géographique des membres" des étages de direction.

Or, en dépit des obligations légales en la matière, "une part significative des établissements n'a toujours pas adopté de politique de promotion de la diversité et ceux qui ont adopté une telle politique ne font pas tous la promotion de la diversité des genres en fixant des objectifs vis-à-vis du genre sous-représenté", poursuit l'autorité. L'Autorité bancaire européenne appelle "les établissements et les États-membres à envisager des mesures supplémentaires pour promouvoir une représentation plus équilibrée des deux genres". Elle appelle aussi "les autorités compétentes à s'assurer de la conformité des établissements vis-à-vis des exigences d'adoption de politiques pour la diversité".

Avec AFP.

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.