Finance

Énergies renouvelables, technologies bas carbone : des entreprises françaises s'engagent à investir pour le climat

©Maxim Blinkov/Shutterstock

Cinquante-Cinq entreprises françaises se sont engagées jeudi 29 août à investir au total 73 milliards d'euros dans les énergies renouvelables, les technologies bas carbone et les pratiques agricoles durables pour la période allant de 2020 à 2023, a rapporté le Medef jeudi.

Ces engagements pour le climat ont été pris en marge de la Rencontre des entrepreneurs de France (REF), le nouveau format de l'université d'été de l'organisation patronale.

Au total, 99 entreprises représentant 1650 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 6 millions d'emplois dans le monde "réaffirment la nécessité de changer collectivement de cap en accélérant l'innovation et la recherche-développement à travers leurs investissements dans des solutions bas carbone, afin d'engager une baisse drastique des émissions de gaz à effet de serre de la planète", selon un communiqué.

En décembre 2017, 91 entreprises avaient déjà pris des objectifs de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre en signant le French Business Climate Pledge (engagement des entreprises françaises pour le climat). Ils ont été dépassés en deux ans, d'après le Medef.

Leurs investissements verts ont ainsi atteint 68 milliards d'euros en 2017 et 2018, alors que l'objectif initial était d'atteindre 60 milliards sur la période courant jusqu'en 2020. Cette initiative pour le climat a été rejointe en 2019 par 22 nouvelles entreprises, dont Capgemini, Casino, Europcar, Safran et Vivendi, mais 14 autres qui avaient signé des engagements en 2017 n'ont pas souhaité les renouveler cette année, dont Elior, Essilor ou encore la SNCF, toujours selon le communiqué.

Les entreprises qui se sont engagées pour les années à venir dresseront jeudi soir un bilan de leur action en présence de la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne, en clôture de la REF.

Avec AFP.