Environnement

Les Toulousains peuvent désormais circuler sur une route solaire

En 2016, la première route solaire de France a été inaugurée en Normandie.
CHARLY TRIBALLEAU/AFP

Le Sicoval, la communauté d'agglomération du sud-est Toulousain, a inauguré jeudi 3 mai la première portion de route solaire d'Occitanie.

L'entreprise Colas continue à paver les routes de France de panneaux photovoltaïques. Un an et demi après avoir lancé la première route solaire de l'Hexagone, à Tourouvre-au-Perche en Normandie, la filiale de Bouygues a inauguré, jeudi 3 mai, une nouvelle portion à Labège, au sud de Toulouse.

Dotée de 54 m² de panneaux solaires, qui s'étendent sur une trentaine de mètres de long, celle-ci devrait permettre d'alimenter en électricité un bâtiment voisin grâce aux 5000 kWh produits annuellement, explique à France Bleu le directeur du programme Colas Wattway, Etienne Gaudin.  

Cette nouvelle expérimentation vient s'ajouter à la vingtaine de tests actuellement en cours à travers le monde. En Normandie, les premiers bilans de l'opération avaient néanmoins été mitigés, en raison d'une production d'électricité inférieure aux prévisions.