ID d'ailleurs

Philippines : des maisons durables en bambou pour loger les plus pauvres

©EarlPatrickForlale/RICS

Le 22 décembre, un ingénieur philippin a été récompensé par la Royal Institute of Chartered Surveyors pour sa maison en bambou durable destinée aux populations les plus pauvres de la capitale des Philippines. 

Earl Patrick Forlales a reçu près de 50 000 livres pour son invention. Le 23 novembre, l'ingénieur philippin a été récompensé par le premier prix du concours "Cities for our Future", organisée par la Royal Institute of Chartered Surveyors (RICS), pour sa maison en bambou durable. Baptisée "CUBO", elle a pour objectif de répondre à la crise du logement en milieu urbain, plus particulièrement dans la capitale des Philippines, sans aggraver les problèmes de pollution.

Concrètement, cette habitation présente plusieurs avantages sur le plan écologique comme sur le plan social. Elle est ainsi fabriquée à partir d'un matériau naturel et local et est également "low cost". La location ne coûterait que 0,2 livres par jour ce qui la rendrait accessible aux travailleurs pauvres. CUBO pourrait également être prête "quatre heures après l'arrivée de l'équipe d'installation sur le site de construction" ce qui permettrait de rapidement reloger des populations en cas de désastre naturel ou tout simplement de répondre rapidement à la demande de logements. Elle a été conçue pour résister aux moussons et aux fortes chaleurs, grâce à un espace entre le toit et le plafond et à un système de surélèvement. Enfin, plusieurs habitations en bambou peuvent être imbriquées entre elles pour "permettre aux habitants de profiter des cuisines, de salles de bains et de bureaux communs" dans le but de "développer un sens de la communauté".