Environnement

Pêche électrique : le Parlement européen a voté contre

Philippe Lamberts et Ska Keller au Parlement européen, le 16 janvier 2018.
©Charles Platiou/Pool/AFP

Le Parlement européen a voté en faveur de l'interdiction de la pêche électrique, mardi 16 janvier 2018. 

Le Parlement européen, à 402 voix pour et 232 voix contre, a voté hier en faveur de l’interdiction de la pêche électrique. Cette position tranche avec celle de la Commission européenne qui s’était prononcée en faveur de cette pratique en novembre dernier. La décision du Parlement, qui devra être validée par le Conseil Européen, met fin à la dérogation mise en place depuis 2007, permettant aux pêcheurs d’user de cette technique à hauteur de 5 % de la flotte, en mer du Nord.

Des ONG, pêcheurs, chefs cuisiniers s’étaient mobilisés pour dénoncer cette technique de pêche, qui consiste à envoyer des décharges dans les sédiments pour faire remonter les poissons. En cause notamment : les impacts sur les poissons, brûlés ou déformés, et sur l’écosystème au sens large.

L’association Bloom, qui était à l’origine d’une pétition, est satisfaite du résultat : « c’est une victoire formidable pour les océans, pour les pêcheurs artisans et pour l’Europe », a déclaré Claire Nouvian, fondatrice de l’association.