Environnement

Monaco : un hôpital pour soigner les tortues marines victimes du plastique

©Shane Myers Photography/Shutterstock

Sur le rocher monégasque, un hôpital pour tortues a été inauguré ce 27 avril. Au pied de l’Institut océanographique de Monaco, ce centre de soins a pour mission de sauver les tortues de mer, victimes de la pollution plastique ou de l'activité humaine. 

L'Institut océanographique de Monaco a inauguré ce 27 avril un nouvel espace dédié au sauvetage des tortues de mer. Face à la Méditerranée, le musée abrite désormais un centre de soins : il accueillera ces reptiles menacés par l'activité humaine et victimes de la dégradation de leur habitat naturel. 

L'hôpital pour tortues devrait également pouvoir soigner des hippocampes et des grandes nacres, sauvés en mer au large de la Côte d'Azur. Olivier Brunel, chef des aquariums du musée monégasque, souligne pour France Inter que les pensionnaires sont accueillis pour différents types de blessures : carapaces fendues à cause des collisions avec les bateaux, ingestion de plastique ou encore des tortues prises au piège par des filets de pêche ou des hameçons. 

550 mètres carrés sont consacrés à cet hôpital. Il se compose d'une salle de soins et de cinq bassins individuels. Un grand aquarium à ciel ouvert, dédié à la convalescence des bêtes avant qu'elles ne retrouvent leur habitat naturel, occupe à lui seul 160 mètres carrés du complexe. En parallèle de ce nouvel espace, le musée de la Principauté accueille une exposition dédiée aux tortues marines. Elle vise à sensibiliser le public aux dangers encourus par cette espèce menacée à travers différentes animations, ainsi que des parcours ludiques pour les enfants.

Pour rappel, il existe sept espèces de tortues marines. Toutes sont menacées d'extinction.