Le chiffre

Lutte contre le réchauffement climatique : les pays riches trop justes sur les financements

©Alohaflaminggo/Shutterstock

En 2015, les pays riches avaient promis de débloquer 100 milliards de dollars par an d'ici 2020 afin d'accompagner les pays en voie de développement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Deux ans plus tard, ces objectifs n'ont pas été tenus.

Ils l'avaient promis lors de la COP21. En 2015, les pays riches s'étaient engagés à financer à hauteur de 100 milliards de dollars par an d'ici 2020 l'aide apportée au pays en voie de développement pour atténuer et s'adapter au réchauffement climatique et maintenir la hausse des températures en dessous des 2 degrés. Deux ans plus tard, ces objectifs n'ont pas été atteints, si l'on en croit un article d'Euractiv.com, qui indique qu'en septembre 2017, les engagements concrets des pays riches ne s'élevaient qu'à 10,3 milliards de dollars. Et si de nouvelles promesses ont été faites au cours de la COP23 qui a pris fin la semaine dernières, elles restent toutefois bien en-deça des sommes initialement prévues, en raison notamment de la sortie des Etats-Unis de l'Accord de Paris.