Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

L’aquamation : quand l’eau remplace le feu pour une crémation plus écologique

Desmond Tutu est décédé le 26 décembre 2021.
©JACO MARAIS/AFP

Desmond Tutu, figure anti-apartheid, a opté pour l’"aquamation" pour ses obsèques célébrées le 1er janvier au Cap, en Afrique du Sud. Prenant en considération l’impact écologique des funérailles traditionnelles, il a choisi une alternative éco-responsable à la crémation et à l’inhumation, encore peu utilisée. Zoom sur cette technique.  

Décédé le 26 décembre dernier, Desmond Tutu, prix Nobel de la paix de 1984, a choisi des obsèques peu communes. Ses compatriotes ont pu rendre hommage à "The Arch", comme ils aimaient à le surnommer, le 1er janvier à la Cathédrale Saint George au Cap, avant des funérailles plus intimes. L’ancien archevêque a opté pour l’"aquamation", un procédé plus écologique que la crémation ou l’inhumation, mais pour l’heure interdit en France.

La méthode la moins polluante ?

L’aquamation consiste à plonger le corps dans une cuve métallique contenant un liquide alcalin chauffé à 150 degrés. Grâce à des produits tels que le potassium ou l’hydroxyde de sodium, les chaires se désagrègent peu à peu. A la fin du processus il ne reste qu’une fine poudre blanche, mise dans une urne et donnée à la famille. Selon l’entreprise britannique spécialisée Resomationcette technique constituerait la solution la plus écologique parmi toutes les méthodes funéraires.

A l'inverse, d'après une étude parue en 2017 sur l’impact environnemental des funérailles plus traditionnelles, commandée par les services municipaux de Paris, la crémation serait équivalente à 3 % des émissions moyennes d’un Français sur une année. L’inhumation pour sa part correspondrait à 11 %, rejetant ainsi jusqu’à 833 kg de CO2 en moyenne. La pollution entraînée par ces procédés se retrouve aussi dans les sols, où l’on constate des traces de produits chimiques utilisés pour la conservation des cadavres, comme le formol. Injecté en grande quantité dans le corps (entre 6 et 10 L), il est considéré comme toxique, inflammable et cancérigène.

Humusation, lyophilisation... Quelles autres alternatives ?

L'aquamation n'a pas le monopole de la méthode funéraire écologique. Il existe encore d'autres alternatives qui se développent.

L’humusation consiste par exemple à disposer le corps entre des couches de bois et de feuilles, afin d’en retirer du compost, utilisé ensuite pour fertiliser les sols et faire pousser les arbres. Dans la même perspective de "retour à la vie", deux étudiants américains ont également créé une technique permettant de reconstituer les fonds marins en Floride : An Eternal Reef. Leur entreprise fond les cendres des défunts avec du ciment et forme un récif artificiel qui sera enfin placé dans l’océan afin d’y accueillir la vie marine.

Moins naturelle avec ses allures de science-fiction, la promession - ou "lyophilisation" - commence par la mise au froid à - 18 degrés du corps pendant 10 jours, avant de le plonger dans l’azote liquide, puis de le réduire en morceau à l’aide de vibrations, d'après le service Obsèques-info. Cette méthode présente plusieurs avantages : elle ne nécessite aucun produit chimique pour les soins du corps et n'émet aucun gaz toxique lors du processus.

Encore peu utilisées, ces funérailles alternatives sont toujours interdites dans la majorité des pays - dont la France. Mais comme l'aquamation, elles commencent toutefois à voir le jour aux Etats-Unis, au Canada, en Grande Bretagne et maintenant en Afrique du Sud. Desmond Tutu, même mort, fait encore changer les consciences.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #9 : Comment vivre presque sans plastique ?

Au sommaire : état des lieux de la place du plastique dans nos vies, conséquences sur l'Homme et l'environnement, solutions pour s'en débarrasser... 68 pages de solutions pour passer à l'action.

 


 

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.