Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

La première ferme fluviale au monde inaugurée dans le Rhône

©JEAN-PAUL BARBIER/AFP

Les quatre hydroliennes qui composent l'installation sont en mesure de produire 1 Gigawatt-heure d’électricite par an, l'équivalent de la consommation énergétique de 500 foyers (hors chauffage). 

Une technologie "zéro émission", respectueuse de la biodiversité et de la qualité de l'eau, peu coûteuse et au potentiel virtuellement illimité. Telle est la promesse de la première ferme fluviale au monde, inaugurée vendredi 21 décembre à Caluire-et-Cuire, près de Lyon.

Porté par HydroQuest et Hydrowatt, le projet, qui consiste en quatre hydroliennes immergées dans le Rhône, est doté d'une puissance de 320 kW et permettra de produire 1 Gigawatt-heure d’électricité par an, de quoi fournir en énergie quelque 500 foyers (hors chauffage). Mais également d’éviter l'émission de 300 tonnes de CO2 par an

"La métropole de Lyon est fière d’accueillir sur son territoire cette innovation majeure qui démontre une fois de plus que les solutions existent et qu’elles sont dans les territoires", a salué David Kimelfeld, président du conseil de la métropole de Lyon.

La technologie devrait dès l'an prochain poursuivre son déploiement dans l'Hexagone, rapporte Usine nouvelle, avec notamment l'installation d'un parc de 39 hydroliennes aux environs de Grenoble.