Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Inondations, canicules, sécheresse... "Les prémices du réchauffement climatique"

Jean Jouzel, climatologue.
©LUDOVIC MARIN/AFP

Alors que cet été 2021 est marqué par de nombreux événements météorologiques extrêmes, le climatologue Jean Jouzel y voit "les prémices du réchauffement climatique". 

Les violentes intempéries en Europe cette semaine, qui ont fait plus de 150 morts, celles de la Chine qui en comptabilise au moins 25 et enfin les chaleurs et la sécheresse dans l'Ouest américain, ont remis au premier plan le débat autour du réchauffement climatique.

Pour Jean Jouzel, climatologue français et ancien vice-président du GIEC, il est "plausible" que les récents épisodes météorologiques extrêmes soient liés au dérèglement du climat. "Nous vivons les prémices du réchauffement climatique", dit-il dans une interview à l'AFP.

Comment expliquer la violence des intempéries ?

Des masses d'air, chargées de beaucoup d'eau, ont été bloquées en altitude par des températures froides, qui les ont fait stagner pendant quatre jours sur la région. En stagnant, elles ont libéré des pluies importantes, et torrentielles. Ce phénomène est bien connu des météorologistes. Mais cette fois-ci, nous faisons face à un événement, qui est vraiment exceptionnel, qui n'est pas arrivé depuis une centaine d'années. Il y a eu deux à trois mois de précipitations en deux à trois jours. Ce sont des choses qui se passent normalement dans les climats méditerranéens, en automne, et pas à ces latitudes.

Maintenant nous devons analyser cet événement, afin de déterminer ses raisons précises. Le temps scientifique est long, même si j'estime que nous aurons une réponse assez rapidement.

Le réchauffement climatique est-il responsable ?

Cela me semble tout à fait plausible, mais ce n'est pas démontré pour le moment. Il y a une intuition, mais celle-ci n'est pas une donnée scientifique : il faut prendre le temps d'analyser l'événement.

Depuis plusieurs rapports, le GIEC prévoit une intensification des événements extrêmes de ce type, notamment les pluies."

En revanche, il est clair que, depuis plusieurs rapports, le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, ndlr) prévoit une intensification des événements extrêmes de ce type, notamment les pluies. Les scientifiques observent déjà une forte augmentation des précipitations extrêmes, ces vingt dernières années, notamment en Méditerranée.

Il est clair que, si l'eau s'évapore plus parce qu'il fait plus chaud, il y a mécaniquement plus de précipitations, et d'épisode violents de pluies.

A quoi doit-on s'attendre dans les prochaines années ?

Il y a un risque vraiment très fort que ce type d'événements s'amplifient dans les prochaines années, et décennies.

La prise de conscience n'est vraiment pas suffisante, et je ne suis pas sûr que l'on comprenne la gravité du problème. Les décideurs politiques, notamment, ne sont vraiment pas à la hauteur."

Malheureusement, nous vivons les prémices du réchauffement climatique, et ce qui nous attends sera encore plus grave. Il ne faut en effet pas croire que le changement climatique, ce n'est que ça, quelques catastrophes, n'ayant que des effets limités à une région, ou dans le temps. Avec 3 ou 4 degrés supplémentaires, les événements extrêmes se multiplieront, deviendront plus fréquents, intenses, que ce soit des sécheresses, des vagues de chaleurs, les pluies... Le risque, c'est que nos infrastructures ne soient plus assez adaptées, et qu'on ne maîtrise plus rien. L'exemple des récents pics à 50 degrés au Canada, et ses conséquences, est très parlant.

Pour moi, la prise de conscience n'est vraiment pas suffisante, et je ne suis pas sûr que l'on comprenne la gravité du problème. Les décideurs politiques, notamment, ne sont vraiment pas à la hauteur.

Avec AFP. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire :  tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs