Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Incendies en Australie : comment faire don derrière son écran ?

Les dons pour l'Australie fusent depuis plusieurs semaines à travers le monde entier.
©SS studio photography/Shutterstock

Depuis quelques semaines, les dons affluent via les centaines de cagnottes en ligne créées en soutien à l'Australie. Pour les pompiers, les populations ou les animaux, comment aider à distance ?

Abasourdi, le monde entier s'émeut depuis des semaines devant les images de l'Australie en proie aux flammes. Difficile de rester les bras croisés devant la catastrophe, mais comment aider lorsque l'on observe de très loin ces paysages réduits en cendres ? 

Politiques, ONG, citoyens, internautes se mobilisent et l'on a vu fleurir des centaines et des centaines de levées de fonds en ligne pour aider les populations sinistrées, les pompiers locaux, les animaux, la biodiversité. Depuis son écran d'ordinateur, le don reste la meilleure option. 

Pour soutenir les pompiers australiens 

L'équivalent de l'Islande est déjà parti en fumée, soit 10,3 millions d'hectares. Les pompiers australiens bravent les flammes depuis le mois de septembre, épaulés désormais par leurs confrères américains, canadiens, ou même français. Le week-end dernier, un des soldats du feu y a perdu la vie, faisant grimper le nombre de victimes des flammes à 28 depuis le début de ces incendies meurtriers. Dans chaque région, les autorités ont ouvert des cagnottes en ligne depuis leur site Internet, en Nouvelle-Galles du Sud par exemple (l'un des coins les plus ravagés)... Autrement, la Country Fire Service Foundation, elle, assure des aides financières aux pompiers volontaires, ou à leur famille en cas de décès, blessures ou autres dommages.

Pour la protection des animaux

Selon une étude conjointe de la WWF et d'un chercheur australien, plus d'un milliard de mammifères aurait péri au pays des kangourous. Sur le terrain, associations et vétérinaires tentent de sauver les espèces rescapées. En Nouvelle-Galles du Sud, le Port Macquarie Koala Hospital aide les koalas, particulièrement vulnérables. De même que l'association WIRES, qui affirme avoir pu secourir 3300 animaux au mois de décembre. La Kangaroo Island Wildlife Park, elle, se concentre sur l'île Kangourou au Sud de l'Australie-Méridionale.

Enfin, l’association RSPCA NSW vient en aide aux animaux domestiques, abandonnés dans les zones évacuées.

Pour les populations sinistrées 

Au début de l'année, 100 000 personnes ont été évacuées, des centaines et des centaines de maisons brûlées et 28 personnes sont décédées. Alors que l'état d’urgence a été décrété dans le Sud-est du pays, "aujourd’hui, il s’agit de sauver des vies", a alerté la Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian la semaine dernière. 

L'Armée du Salut, de même que la Croix-Rouge australiennes fournissent des repas aux sinistrés et financent les centres d'évacuation du pays. Mais hormis les ONG, personnalités publiques et anonymes aussi se mobilisent. À l'image de l'humoriste australienne Celeste Barber, qui a déjà récolté plus de 50 millions de dollars australiens via sa cagnotte en ligne sur sa page Facebook. Ou encore de cet internaute qui lui a collecté 1 200 000 dollars australiens pour aider des communautés aborigènes

Bon à savoir

Comme le souligne Franceinfo, considérant que le sinistre se déroule de l'autre côté du globe, l'argent envoyé en dehors de la zone euro est converti en dollars australiens. À vos dons s'ajoutent donc une commission - généralement de quelques euros. En outre, le donneur ne peut bénéficier de la réduction d'impôt normalement attribuée pour les donneurs aux organismes établis en France.

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.