ID d'ailleurs

Grèce : un refuge pour les animaux "traumatisés" par les hommes

L'ours Usko, trois ans, a été retrouvé paraplégique. Ses soigneurs du refuge lui ont fabriqué un petit chariot lui permettant de se déplacer.
©Aris Messinis/AFP

En Grèce, le refuge d'Arcturos recueille et soigne les ours et loups ayant été "traumatisés" par les comportements humains, rapporte l'AFP. 

Au nord de la Grèce, le refuge d'Arcturos recueille les ours et les loups présentant des troubles physiques ou comportementaux causés par les hommes. Fondé en 1992, ce lieu de sauvetage, au milieu de la forêt du village de Nymfaio, héberge actuellement plus de 20 ours et sept loups. Au départ spécialisé dans le sauvetage des ours dansants, désormais, le refuge prépare ses locataires au retour à la vie sauvage

Protéger les espèces menacées avec des chiens de bergers

Pour les soigneurs, le but est de rendre leur liberté aux animaux le plus tôt possible. En ce sens, ils effectuent aussi un gros travail de sensibilisation pour protéger ces espèces : "nous essayons d’apprendre aux gens qu’ils ne sont pas seuls dans la nature et qu’ils ne doivent pas la voir comme une rivale", souligne Vassilis Fourkiotis, l'un des soigneurs du refuge à l'AFP. Pour améliorer la condition des bêtes, le refuge d'Arcturos s'est aussi spécialisé dans l'élevage de chiens de bergers. "Contrairement à d’autres espèces, ces chiens protègent les troupeaux mais sans tenter de tuer les prédateurs qui les attaquent", explique le soigneur. Depuis 1999, le refuge a fait don de plus de 800 chiots aux éleveurs de la région.