ID D'AILLEURS

État de Washington : une loi met fin à l’élevage en cage des poules pondeuses

©VOLKER HARTMANN / DDP / DDP IMAGES/AFP

Il s’agit d’une décision historique : le gouverneur de l’État de Washington, Jay Inslee, a signé une loi pour mettre fin à l’enfermement des poules pondeuses d’ici la fin de l’année 2023. 

Cette loi mettra progressivement fin à la production et la vente d’œufs pondus par des poules élevées en cage, dans l'État de Washington, et ce quel que soit l’endroit où ces œufs ont été produits. 

Dans les élevages en batterie, les volailles passent leur existence dans des cages dont les dimensions correspondent en moyenne à celles d’un Ipad et dans lesquelles elles ne peuvent parfois même pas déployer leurs ailes. Cette mesure, bien qu’elle ne mette certainement pas un terme à la maltraitance animale, réduira considérablement la souffrance des poules pondeuses. Elle introduira non seulement un élargissement de l’espace dédié à l'élevage des poules, mais également des ajouts pour donner l’opportunité aux poules de vivre plus "normalement", tels que des zones pour se gratter, des perchoirs, des aires de nidification et des zones de baignade. 

C'est le plaidoyer de The Humane Society of the United State qui a largement contribué à l’adoption de cette loi. Il s’agit d’une organisation américaine basée à Washington D.C et ayant pour but de promouvoir la défense des animaux. Elle a travaillé à l’élaboration de cette loi avec des législateurs républicains et démocrates, ainsi que des acteurs clefs du secteur agricole. 

Cette décision juridique devrait bénéficier à plus de 8 millions de poules pondeuses chaque année.