Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Bien-être animal : des brebis sauvés des abattoirs pour tondre son gazon

L'association Les Tondeuses sur Pattes sauve des brebis et des ânes de l'abattoir
©Les Tondeuses sur Pattes/Facebook

Et si des herbivores remplaçaient les tondeuses à gazon classiques ? Pour ceux qui souhaiteraient couper l'herbe de leur terrain, l'association béarnaise, "Les Tondeuses sur Pattes", propose de louer des brebis sauvés des abattoirs. Une manière de faire un geste écologique mais aussi d'agir en faveur du bien-animal.

Louer des ânes et des brebis pour tondre le jardin, c’est ce que propose Les Tondeuses sur Pattes, une association nichée dans le Béarn (Pyrénées-Atlantique). Pour éviter à ces animaux de finir à l’abattoir, l’association dont fait partie l’ancien rugbyman Jean-Marc Souverbie, les récupère et les loue à des particuliers, des collectivités ou même des entreprises qui souhaiteraient rafraîchir leur jardin.

Une alternative à la tondeuse

Pourquoi préférer les animaux à une tondeuse à gazon classique ? Il faut rappeler qu’il n’est pas utile de couper l’herbe de son jardin très régulièrement. Au contraire, il est préférable de laisser la nature prendre le dessus de temps en temps. C’est ce que rappelle Eric Lenoir dans son livre Petit traité du jardin punk. Dans un article de 20minutes, l’auteur affirme que cela permet à la faune de réapparaître et de s’épanouir. Certaines tondeuses classiques fonctionnent avec de l’essence et sont donc polluantes. Si un particulier ou une collectivité tient vraiment à se débarrasser de l’herbe en trop, ils peuvent accueillir des herbivores dans leur jardin.

Des brebis et des ânes à louer

Dans le Béarn, l’association Les Tondeuses sur Pattes a déjà récupéré 45 brebis Basco Béarnaises locales de la vallée d'ossau et 4 ânes qu’elle loue aux particuliers, aux sociétés et aux collectivités. Ces deux espèces cohabitent bien car les ânes mangent les herbes invasives auxquelles les brebis ne touchent pas. Ne produisant plus assez de lait pour faire du fromage ou nourrir leurs petits, ces brebis étaient destinés à l’abattoir, mais ont été sauvés par l’association. La surface des terrains qui accueillent ces animaux peut aller de 900 m2 à 3 voire 4 hectares. Les membres des Tondeuses sur Pattes s’occupent de toute la mise en place. Ils peuvent installer des abris fabriqués à partir de palettes de bois ou encore des récupérateurs d’eau de pluie pour que les animaux puissent se désaltérer.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo. 

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques

#TousActeurs

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.