ID d'ailleurs

Afrique du Sud : une unité de femmes lutte contre le braconnage

Les femmes de l'unité de lutte contre le braconnage, Black Mamba
©Facebook/Black Mamba Anti-Poaching Unit

La Black Mamba Anti-Poaching Unit, composée de 26 femmes, traque les braconniers en Afrique du Sud. 

Les Black Mambas font la guerre aux braconniers. Cette unité spéciale, composée de 26 femmes sud-africaines, arpente les forêts depuis bientôt six ans. Ces rangers féminines en tenue militaire effectuent des patrouilles couvrant un territoire de verdure de presque trois millions d'hectares. Elles sillonnent la réserve de Balule et le parc national de Kruger, au nord-est du pays, à la recherche de traces laissées par les braconniers ou d'animaux pris au piège. Sans arme, ces femmes ont contribué à réduire de 78 % le braconnage de la faune, et de 67 % celui des rhinocéros au cours des dernières années, selon Le Monde

Lutte sur le terrain et prévention des plus jeunes

Depuis 2013, la Black Mamba Anti-Poaching Unit (l'unité anti-braconnage Black Mamba, en référence à l'espèce de serpent éponyme) ne se contente pas de lutter contre le braconnage sur le terrain. Elle réalise également un travail de prévention et d'éducation, notamment en intervenant dans les écoles de la région, pour sensibiliser les plus jeunes à protéger la biodiversité et l'environnement