Environnement

10 millions d'emplois : le boom du secteur des énergies renouvelables

©Tatiana Dyuvbanova/Shutterstock

Le secteur des énergies renouvelables emploie désormais plus de 10 millions de personnes à travers le monde, selon le rapport annuel de l'IRENA.

La filière prend une nouvelle envergure. Avec plus de 500 000 emplois créés en 2017, soit une progression de 5,3 % par rapport à 2016, le secteur des énergies renouvelables embauche désormais 10,3 millions de personnes à travers le monde, selon le rapport annuel de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena). Le solaire photovoltaïque représente le plus gros employeur, avec 3,4 millions d'emplois contre 3,1 l'année précédente, suivi par la bioénergie et l'éolien.

Si cette tendance montre que "l'énergie renouvelable est devenue un pilier de la croissance économique à faible émission de carbone pour les gouvernements du monde entier", elle reste cependant inégalement répartie à travers le globe, précise la note qui accompagne le rapport. A eux seuls, la Chine (43 %), le Brésil, les États-Unis, l'Inde, l'Allemagne et le Japon regroupent ainsi plus de 70 % des emplois de l'industrie, dont 60 % juste en Asie, même si "de plus en plus de pays récoltent les avantages socio-économiques des énergies renouvelables". La France quant à elle est en retrait, avec 107 000 postes sur le territoire, la plaçant à bonne distance de l'Allemagne (325 000), championne européenne.

Pour l'IRENA, cette dynamique illustre la possibilité d'atteindre, d'ici 2050, les 28 millions d'emplois dans le secteur et démontre "que la décarbonisation du système énergétique mondial peut faire croître l'économie mondiale".