Entreprises

Une papeterie vosgienne va injecter son biogaz dans le réseau public

Unité de production de biogaz de l'entreprise Norske Skog à Golbey, dans les Vosges
©Norske Skog Golbey

La papeterie Norske Skog, implantée à Golbey dans les Vosges, a inauguré fin juin son unité de biogaz. Ce gaz naturel sera injecté dans le réseau public de distribution de gaz GRDF.

La filiale du producteur de papier norvégien Norske Skog située à Golbey a inauguré le 28 juin son unité de production de biogaz. L'aménagement du site représente un investissement de 7,1 millions d'euros. Le biométhane produit à partir des boues de la station d’épuration de l’entreprise sera injecté dans le réseau public de distribution de gaz GRDF à partir du troisième trimestre 2018. C'est une première en France pour un industriel. 

Une source d'énergie verte

Le biométhane, obtenu à partir des boues résiduelles de l'usine, est soumis à une épuration poussée afin de porter sa teneur en méthane à 97 % et permet d’éliminer tous les éléments contaminants (azote, gaz carbonique et sulfure d'hydrogène). Après cela, le biogaz "atteint le même niveau de qualité que le gaz naturel", confie la direction de l'entreprise à l'AFP. Elle ajoute que sa production représentera la consommation de 2.500 foyers et que le CO2 émis sera réutilisé par la papeterie. La revente du biogaz rapportera 1,4 million d'euros par an à l'entreprise.