Entreprises

Un deuxième magasin 100 % anti-gaspi ouvre ses portes à Saint-Malo

©Nous anti-gaspi

Le réseau "Nous, anti-gaspi" ouvre cette semaine son deuxième magasin à Saint-Malo.

Le premier a ouvert au mois de mai en périphérie de Rennes. C’est maintenant au tour de Saint-Malo de se doter d’une épicerie 100 % anti-gaspi. Un deuxième magasin "Nous, anti-gaspi" de 350 m2 y ouvrira ses portes vendredi 23 novembre.

Le principe : proposer aux clients, à prix réduit, les invendus d’autres enseignes ou producteurs. Entre autres, des produits mal étiquetés, ou dont l’emballage est abîmé, des fruits et légumes "moches", des aliments dont le délai recommandé de consommation est court ou légèrement dépassé. On y trouve un peu de tout, des produits frais aux surgelés. "On essaie d'avoir une offre alimentaire aussi large que possible pour permettre aux clients de faire la majorité de leurs courses dans l'épicerie", explique Charles Lottman, l'un des deux co-fondateurs du projet. Il y a du bio et du non bio. Une diversité assumée, puisque "l'enjeu est la réduction du gaspillage", explique-t-il. Tous les fabricants et producteurs qui ont du surplus peuvent donc être des fournisseurs potentiels, bien que le circuit court soit privilégié.

Ecologique et économique

"On essaie de proposer une solution concrète au gaspillage alimentaire pour le producteur et le consommateur", précise l'entrepreneur. "Cela permet aux producteurs et fabricants de valoriser leurs surplus" et aux consommateurs de faire des économies. Ainsi, les aliments sont près de 30 % moins chers que leurs équivalents en grande distribution, ce qui permet à une famille de quatre personnes d’économiser autour de 2500 euros par an, selon les initiateurs du projet.

Depuis l’ouverture en mai, à Rennes, près de 7000 clients ont été reçus chaque mois, 150 fournisseurs ont approvisionné le magasin et 180 tonnes de nourriture ont été revalorisées. L’objectif de l’enseigne est d’ouvrir une vingtaine de magasins en France dans les deux prochaines années. Les prochaines villes sur la liste : Angoulême, Caen, Vannes et la région de Nantes.

"Nous, anti-gaspi" Saint-Malo (Saint-Jouan-des-Guérets) - 1 Rue Siochan, 35430 Saint-Jouan-des-Guérets

"Nous, anti-gaspi" Rennes (Melesses) - ZA de la Métairie – 35520 Melesse