Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Stockholm annule sa Fashion Week au nom de l'écologie

©CatwalkPhotos/Shutterstock

Pas assez écolo, la mode ? C'est en tout cas ce qu'estime le Swedish Fashion Council, qui a pris la décision pour le moins radicale d'annuler sa Fashion Week devant se tenir du 27 au 29 août. 

L'objectif affiché : modifier en profondeur le monde de la mode, en forçant l'industrie textile à s'adapter. Les grandes maisons sont pourtant nombreuses à renoncer à la fourrure et à se tourner vers des matériaux plus durables. Pas suffisant pour Jennie Rosén, présidente du Conseil suédois de la mode. "Nous devons laisser le passé derrière nous pour permettre le développement d’une plateforme adaptée à l’industrie de la mode contemporaine. Et favoriser la création d’outils amenant à une plus grande responsabilité écologique", confie-t-elle à Vice

Renouvellement de modèle économique

Il est vrai que le bilan écologique du secteur est accablant. En 2015, il a émis 1,715 million de tonnes de CO2, utilisé 79 milliards de mètres cubes d’eau et engendré 92 millions de déchets solides, comme l'explique Le Monde. L'univers très éphémère de la mode se cherche actuellement un nouveau modèle économique, entre rentabilité et conscience écologique et sociale portée par l'opinion publique. Coton bio, colorants sans produits chimiques, matériaux sans pétrole et conditions de travail décentes, le tout à prix mini...

L'équation semble encore impossible à résoudre. La Suède a décidé d'ouvrir la voie, mais n'a pas encore communiqué sur les alternatives qu'elle compte mettre en place pour une mode plus durable. Affaire à suivre, donc...

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail.

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.