QUESTION DU JOUR

Les récupérateurs de mégots se déploient dans plusieurs supermarchés parisiens

©ERIC LALMAND / BELGA MAG / BELGA

Bientôt la fin des mégots jonchant les trottoirs ? À Paris, l'enseigne Franprix installe peu à peu des récupérateurs de mégots dans ses différents commerces. Ceux-ci seront ensuite revalorisés par l'entreprise "MéGO!".   

Huit millions de mégots jetés chaque minute dans le monde, dont près de 67 % finissent dans la nature, sur les trottoirs et dans les égouts. Tels sont les chiffres énoncés par le service de tri et de recyclage de mégots de cigarettes "MéGO!" L'entreprise bretonne s'apprête à ajouter à sa collecte les mégots déposés dans les récupérateurs des Franprix parisiens. Selon Le Parisien, l'enseigne équipe peu à peu 120 commerces dans le XVe arrondissement et progressivement tous ses supermarchés parisiens de récupérateurs de mégots, pour inciter les citoyens à recycler ces déchets très polluants.

Une fois dépollués et transformés en plastique, les mégots permettent de constituer de nouveaux produits (tabourets, poubelles à mégots, pots à crayon...), précise l'entreprise "MéGO!". Pour rappel, un mégot jeté dans la nature met 15 ans à se dégrader. Le 24 octobre dernier, le Parlement européen, qui votait à une large majorité l'interdiction de plusieurs produits en plastique à usage unique d'ici 2021, demandait par ailleurs la réduction de  50 % d’ici à 2025 et de 80 % d’ici à 2030 des déchets provenant des filtres à cigarette contenant du plastique.


Devrait-on généraliser l'installation de récupérateurs de mégots en France ?

Choix