ID d'ailleurs

Milan : des traverses de chemin de fer fabriquées à partir de matériaux recyclés

©Greenrail Group/Facebook

L'entreprise italienne Greenrail, basée à Milan, fabrique des traverses de chemin de fer durables, en utilisant en partie du plastique recyclé et des pneux en fin de vie. Le constructeur ambitionne d'intégrer des panneaux solaires à ses produits.            

La société milanaise Greenrail, crée en 2012, confectionne des traverses de chemins de fer en utilisant du plastique recyclé ainsi que des pneus en fin de vie pour la fabrication de leur enveloppe extérieure, rapporte CNBC. Selon le constructeur, les produits Greenrail ont une meilleure résistance au gel et au dégel que les traverses traditionnelles entièrement constituées de béton armé, une durée de vie plus longue, et réduisent les vibrations et le niveau de bruit généré par la circulation ferrovière.

Pour un kilomètre de rails, soit 1670 traverses, le fabricant utilise 35 tonnes de matériaux recyclés. L'entreprise italienne développe actuellement le programme Greenrail solar, dont le but est d'intégrer des panneaux solaires de petite taille dans les traverses. Interrogé par CNBC, le directeur de l'exploitation de Greenrail Firas Bunni, précise que cette technologie pourrait produire 30 à 35 mégawatt heures (MWh) d'électricité par an, soit assez d'énergie pour alimenter dix foyers annuellement.  

Pour son développent, Greenrail a bénéficié du soutien financier du programme de la Commission européenne Horizon 2020 et d'organisations comme Sustainable Development Foundation ou encore la Fondazione Politecnico di Milano.