Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

info partenaire

Énergies renouvelables : produire de l’électricité verte en prenant le métro

Depuis un an, Iberdrola, producteur et fournisseur d'énergie verte en France, s’est associé aux étudiants de l’école d’ingénieurs Junia de Lille, pour concevoir des tourniquets de métro permettant de générer de l’électricité verte. Pendant deux jours, six prototypes de ces éoliennes nouvelle génération ont été installés à la station de métro  Miromesnil à Paris. Reportage. 

"C’est une première mondiale". Les 15 et 16 juin derniers, les usagers du métro Miromesnil à Paris ont produit de l’électricité verte. En effet, l’entreprise Iberdrola, en partenariat avec l’école d’ingénieurs Junia à Lille, a installé un dispositif surprenant dans les couloirs de cette station très fréquentée du 8ème arrondissement. Tout au long de l’année, les étudiants lillois ont travaillé à la conception de tourniquets de métro d’un nouveau genre, en remplaçant les usuelles barres en fer par des pales d’éoliennes. À chaque passage des usagers, celles-ci génèrent alors de l’électricité : "Elles fonctionnent un peu sur le même principe qu’une éolienne classique ou qu’une dynamo, sauf que ce n’est ni le vent, ni la roue de vélo qui fait tourner le moteur, mais l’action du passage du corps", détaille Gaëlle Le Borgne, étudiante en troisième année, qui a encadré le projet. Pour ce prototype installé sur deux jours dans le métro, l’énergie générée au fil de la journée a été stockée dans deux batteries pour alimenter des panneaux numériques placés de part et d’autre des tourniquets en pales d’éoliennes.  

L’objectif de l’opération :  sensibiliser le grand public et démontrer que de nombreuses solutions existent pour produire une énergie propre. "Dans le métro, il y a du flux et les tourniquets que l’on connaît aujourd’hui n’ont d’autre utilité que de faire passer les usagers. On s’est donc dit que ce ne serait pas idiot de transformer ces objets du quotidien en un outil de production renouvelable", résume Réginald Thiebaut, Directeur Général d’Iberdrola Énergie France. Une dimension confirmée par Gaëlle Le Borgne, considérant que "l’énergie ne se perd pas" : "Elle peut se récupérer d’un mouvement banal et habituel comme le passage dans le métro". Chaque année, 1,5 milliards d’usagers transitent par le métro parisien.

En partenariat avec Iberdrola.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

 Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie ... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs