Entreprises

Coca-Cola développe la première boisson gazeuse contenant du CO2 capturé dans l'air

©aslnbelif/Shutterstock

L'eau gazeuse suisse Valser, qui appartient à Coca-Cola, s'apprête selon le géant américain à devenir "la première marque au monde" dont les bulles seront formées avec du CO2 extrait de l'air.   

Et si boire de l'eau gazeuse nous permettait de recycler du CO2 ? "Coca-Cola HBC Suisse devrait mettre en œuvre la technologie DAC (Direct Air Capture) de Climeworks afin de fournir la première boisson au monde contenant du CO2 capté dans l’air. La technologie sera utilisée pour la carbonatation des boissons", précise le groupe dans un communiqué publié fin décembre dernier. Le carbone atmosphérique est capté avec un filtre. Une fois le filtre saturé de CO2, il est chauffé à environ 100 °C, peut-on lire sur le site de Climeworks : le CO2 est ensuite libéré du filtre et collecté sous forme de gaz de CO2 concentré.

Afin de garantir les normes de pureté les plus élevées pour l’utilisation du CO2 dans les boissons, la start-up Climeworks dit travailler avec Pentair Union Engineering, "le leader mondial de la purification et de la liquéfaction de CO2 de haute qualité".

L'objectif de Climeworks, avec sa technologie dont la première installation commerciale a débuté en 2017, est de "réduire de 1 % les émissions de CO2 dans le monde d’ici à 2025", relaie L'Usine Nouvelle. Dans son communiqué, Coca-Cola assure que l'industrie des boissons est l’un des plus grands utilisateurs de CO2 au monde, à raison de 10 millions de tonnes de CO2 utilisées par année.