Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

emploi

Ces métiers qui recrutent dans le secteur climatique

Le métier de consultant climat est le premier du classement Birdeo.
©Rawpixel.com/Shutterstock

Le cabinet de recrutement Birdeo a publié son classement 2019 des métiers liés au climat qui recrutent le plus. 

Alors que la semaine du Climat, organisée par le ministère de l'Éducation nationale est en cours, le cabinet Birdeo - spécialisé dans le recrutement du secteur du développement durable - s'est intéressé aux métiers en lien avec le climat. Il publie son classement des emplois en pleine croissance pour l'année 2019. 

Sur la plus haute marche du podium, le métier de "consultant climat". On parle ici d'employés qui développent "des solutions innovantes et des business intégrant les enjeux liés au carbone et au climat". Concrètement, le consultant climat a une mission de "conseil auprès d’interlocuteurs de haut niveau (directions de grandes entreprises, dirigeants d’ONG et d’institutions internationales)". En seconde position du classement, on retrouve le "directeur général d'une association liée au climat", suivi du "chef de projet éolien". Alors que le secteur des énergies renouvelables a le vent en poupe, l'éolien est en croissance constante depuis près de 10 ans, selon Birdeo. L'expert en la matière a donc pour responsabilité d'identifier "des sites potentiels sur un territoire", d'assurer "la concertation auprès de l’ensemble des acteurs clés des projets", ainsi que "la coordination de différentes études liées au climat, au paysage, à l’impact". 

Finance verte

Enfin, les deux derniers occupants du classement sont "responsable de la transition énergétique" et "analyste gérant climat", respectivement en quatrième et cinquième position. Si le premier est en charge de l'accompagnement des territoires, des entreprises et des particuliers vers une mutation de leur dispositif énergétique, le second gère les portefeuilles. Son objectif : "conseiller les clients sur des projets économiques à fort impact social et environnemental". Ainsi, en plus de gérer les fonds de ses clients, "il analyse des risques climat afin d’identifier si les émetteurs, fonds d’investissement et sociétés de gestion déploient une démarche pour réduire leur empreinte carbone".

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.