Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

DOSSIER

Profitons des bons réflexes du confinement pour accélérer notre transition écologique ! (+QUIZ)

Les circuits courts ont connu un vif regain d’intérêt durant le confinement.
©IKO-studio/Shutterstock

Si les ressources naturelles produites par la Terre sont abondantes, elles ne demeurent néanmoins pas inépuisables. Alors que le monde s’apprête à vivre à crédit après le 22 août et jusqu’à la fin de l’année, l’humanité doit impérativement revoir son mode de consommation.   

Un changement à grande échelle s’impose donc, mais pas seulement. Chaque Français peut également adopter les bons réflexes, afin de réduire son empreinte écologique.

De nombreux Français ont profité du confinement pour adopter des réflexes plus écoresponsables. Un désir d’accélérer leur transition écologique qui s’est fait ressentir dans tous les domaines : consommation locale, circuit court, gaspillage, etc. Mais, à l’heure où la grande majorité des activités ont repris leur cours, il est primordial que chaque citoyen continue à appliquer tous ces bons réflexes engrangés pendant le confinement, afin que cette période ne s’apparente pas à un simple coup d’épée dans l’eau.

Faire durer ses objets

Bien lire les notices, avoir le réflexe "réparation"… Les solutions sont nombreuses pour faire durer ses objets au lieu de les renouveler rapidement : direction notre article "Longue vie aux objets : les réflexes pour les faire durer" pour quelques conseils pratiques.  

Avoir recours aux produits de saison et locaux

Les émissions de gaz à effet de serre issu de l’alimentation des ménages en France s’élèveraient à 163 millions de tonnes équivalent CO2, soit 1/4 de l’empreinte carbone des ménages en France. Nos choix alimentaires peuvent donc être prépondérants dans la transition à mener.

Les circuits courts ont connu un vif regain d’intérêt durant le confinement. Désireux de connaître la provenance de leurs produits, de nombreux Français ont décidé de se tourner vers le commerce local et de proximité durant cette crise sanitaire. L’intérêt est double : proposer au consommateur des produits locaux et de saison, et soutenir l’autonomie agricole en cette période si particulière. 

Opter pour le fait-maison 

Gâteaux, lessive… Le confinement a laissé aux Français le temps de mettre la main à la pâte. Un passe-temps qui pour beaucoup s’est transformé en véritable loisir. Si certains se sont initiés à la couture durant cette période, d’autres ont confectionné leurs propres produits de beauté. Des gestes qui ont permis à de nombreux Français d’accélérer leur transition écologique pendant cette crise sanitaire, et qu’il est important de réitérer au maximum. 

Pour aller plus loin, direction l'infographie de l'ADEME sur le jour du dépassement réalisée en partenariat avec QQF et l’AFD, par ici. Et pour retrouver notre dossier intégral sur le Jour du dépassement, c'est par  !

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide « La mode éthique dans nos dressings ».

Au sommaire : interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour se mettre à la mode éthique ! 

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.