ID d'ailleurs

Pologne : une baisse salariale de 20 % pour les députés

Les députés du parti conservateur polonais Droit et Justice, le PiS.
©Janek Skarzynski/AFP

A la suite d'une scandaleuse affaire de généreuses primes versées aux pouvoirs politiques, les députés polonais ont voté le 10 mai dernier la baisse de 20 % de leur salaire. 

La Pologne a voté le 10 mai dernier un projet de loi imposant la baisse de 20 % des salaires des députés. Cette décision fait suite au scandale qui a récemment secoué l'opinion publique : de généreuses primes (entre 15 000 et 19 000 euros) ont été reversées aux membres du gouvernement conservateur, actuellement à la tête du pays. 240 députés du parti Droit et Justice (PiS) ont voté en faveur de l'application du projet de loi, tandis que deux d'entre eux ont voté contre et cinq se sont abstenus. Les députés de l'opposition n'ont pas pris part à ce vote. 

Les primes reversées au profit d'une œuvre caritative

Avec cette mesure, le gouvernement espère éteindre la polémique et redorer son blason. Tandis que le salaire mensuel moyen dans le pays tourne autour de 1000 euros, celui des députés avoisine les 2400 euros. Les ministres concernés par cette affaire de primes ont par ailleurs été priés de reverser l'ensemble de leurs gains à l'organisation d'aide humanitaire de l'Eglise Catholique, Caritas