Education/Citoyenneté

Greta Thunberg : la jeune activiste proposée pour le Prix Nobel de la paix

La jeune activiste, Greta Thunberg, a protesté seule avec sa pancarte devant le Parlement suédois pour la "grève scolaire pour le climat".
©HANNA FRANZÉN / TT NEWS AGENCY / TT NEWS AGENCY/ AFP

La jeune activiste suédoise Greta Thunberg pourrait se voir attribuer le Prix Nobel de la paix en 2019. Sa nomination a été proposée par un élu norvégien, a-t-on appris ce jeudi 14 mars  auprès de l'AFP. 

L'adolescente, égérie du mouvement des grèves scolaire pour le climat, a été proposée comme lauréate au Prix Nobel de la paix 2019. "Nous avons proposé Greta Thunberg parce que le changement climatique, si on ne l'enraye pas, sera la principale cause des guerres, conflits et flux de réfugiés à l'avenir", a déclaré le député norvégien Freddy André Øvstegård, à l'origine de cette proposition. 

Aux côtés de celui-ci, deux autres députés de la Gauche socialiste ont appuyé la candidature de la jeune Suédoise de 16 ans. Son nom ayant été déposé avant la date-limite du 31 janvier, Greta Thunberg pourra donc prétendre au prix qui sera décerné le 11 octobre 2019.

304 autres noms sont en lice cette année, selon l'Institut Nobel. Cependant, la liste des personnalités et organisations ayant été proposées pour la récompense est tenue secrète par l'Institut pendant 50 ans minimum, conformément aux réglementations de la fondation. 

Greta Thunberg fait la grève scolaire tous les vendredis depuis la rentrée pour demander aux autorités d'agir en faveur du climat. Son mouvement a été rejoint ces derniers mois par de nombreux étudiants et lycéens du monde entier