Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Education/Citoyenneté

Des prix de la "France moche" pour dénoncer la pollution visuelle

L'association Paysages de France a attribué quatre prix satiriques pour alerter sur la pollution visuelle engendrée par les affiches publicitaires.
©Paysages de France/DR

Quatre villes françaises sont lauréates du prix de la France moche 2020. Un titre insolite pour alerter les collectivités locales sur la multiplication de l’affichage publicitaire.

La France peut être fière de ses paysages naturels et de ses monuments historiques, mais peut-être un peu moins de ses multiples annonces publicitaires… Cette année l’association Paysages de France a remis le prix de la France moche 2020 à quatre villes françaises. Une distinction dont se seraient bien passées les villes primées : Alès (Gard), Aubenas (Ardèche), Saint-Germain-du-Puy (Cher), et Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret).

Imaginé cette année par l’association Paysages de France, ce prix satirique met en lumière la pollution visuelle engendrée par l'action des communes qui mettent en place des panneaux publicitaires et dénaturent le patrimoine local. L’organisation ces prix a pour objectif d’ouvrir les yeux des élus qui se voileraient la face devant "des zones commerciales défigurées, des avenues remplies de panneaux numériques agressant automobilistes et piétons". Pour forcer le trait, l’association publie les photos qui lui sont envoyées par ses adhérents partout en France.  

Chaque maire a été félicité pour l'obtention de son prix, en lui signalant toutefois qu'il avait les moyens, au travers du règlement local de publicité, de mettre fin à cette anarchie publicitaire impactant fortement les paysages quotidiens", indique l’association dans un communiqué.

Quatre récompenses satiriques

Le palmarès 2020 a ainsi notamment honoré la capitale des Cévennes, Alès dans le Gard, qui a reçu le prix du fleurissement publicitaire. L’association félicite la commune qui "a su exploiter une belle perspective qui laissait un peu trop de place aux espaces verts. Une belle réussite, bravo !".

Le trophée de la "mise en valeur" du patrimoine a été accordé à Aubenas dans l’Ardèche. L’heureuse commune a été primée pour la touche de modernité qu’elle a apporté "par de nombreux dispositifs colorés disposés au gré des rues’’, lui permettant de contrebalancer le côté vieillot du ‘’château du XIIe siècle, classé au titre des monuments historiques depuis 1943".

La commune d'Alès a remporté le prix du fleurissement publicitaire.
©Paysages de France

La commune Saint-Germain-du-Puy, dans le Cher, a gagné le prix spécial pour l’ensemble de son "œuvre". L’association a récompensé notamment les efforts de la ville pour rendre invisibles les panneaux de signalisation. "L’accumulation de panneaux publicitaires, enseignes, poteaux et autres lampadaires les noie parfaitement dans le 'paysage'", peut-on lire dans le communiqué.

Le quatrième et dernier prix de la (triste) banalité a été attribué à Saint-Jean-de-la-Ruelle dans le Loiret. Paysages de France félicite la prouesse réalisée par la commune "en imitant ce qui se fait… partout". "Pas si simple de faire comme tant d’autres communes françaises en rendant banales à l’extrême les entrées de ville. Nos félicitations", commente l’association avec ironie.

Aubenas a été récompensé par le prix de la « mise en valeur » du patrimoine.
©Paysages de France

L’association œuvre depuis des années pour lutter contre les atteintes au paysage et notamment contre les formes de pollution visuelle. Celle-ci agit au niveau national et local en apportant son expertise à la réflexion dans le cadre de l’élaboration des règlementations locales de l’affichage publicitaire.

Gare aux autres villes ! Le concours sera de retour l’année prochaine et l’association lance déjà un appel aux photographes pour dénicher les futurs lauréats 2021.

 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, pré-commandez notre guide « La transition écologique Made in France » à tarif préférentiel jusqu’au 27 octobre sur Ulule.

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs