Education/Citoyenneté

Des enfants bretons font interdire les bouteilles en plastique à la cantine

©Vladimir Mucibabic/Shutterstock

Les élèves de l'école primaire de Kerenot, à Plougasnou dans le Finistère, sont les jeunes auteurs d'un amendement réclamant l'interdiction des bouteilles en plastique à la cantine. Celui-ci a été voté en première lecture à l'Assemblée nationale, dans le cadre du projet de loi EGAlim. 

Ils sont en primaire, du CP au CM2, et déjà très concernés par la pollution plastique. Les 37 jeunes élèves de l'école Kerenot, à Plougasnou, ont rédigé un amendement pour l'interdiction des bouteilles d'eau en plastique à la cantine, rapporte le Télégramme

"Article premier : l'utilisation des bouteilles en plastique dans les écoles et cantines doit être interdite. Article 2 : l'eau sera servie en carafe ou mise à disposition en fontaine." Parmi les plus grands, certains élèves de CM1 et CM2 ont fait le calcul : sur une année, 4725 bouteilles en plastique seraient utilisées à la cantine.

La loi des enfants adoptée en première lecture

En janvier 2017, les enfants ont présenté leur projet de loi au Palais Bourbon devant 27 députés bretons. L'hiver dernier, ils ont réitéré leur plaidoyer devant la maire, Nathalie Bernard, et quelques autres députés. À la fin du mois de mai, le député En Marche, Matthieu Orphelin, inscrit finalement l'amendement de l'école au projet de loi EGAlim. Adoptée en première lecture, elle doit encore être votée par le Sénat pour être applicable dès 2020.