DESTINATIONS ENGAGÉES

Vosges : Des cabanes féériques dans la forêt de Vittel

Gaïa est une cabane rappelant les contes du lutin sotré, une légende vosgienne.
© Laurent Basse / Vit Tel Ta Nature

Des cabanes écologiques en bois dans un univers de contes et légendes alsaciennes, c'est ce qui vous attend à "Vit tel Ta Nature". 

Dans l’ancien parc au gibier de Vittel et ses chênes multi-centenaires se cache un univers inspiré des contes et légendes des Vosges. Le site d’hébergement insolite "Vit tel Ta Nature" a été créé suite à un appel d’offres de la mairie en 2017 et grâce à un chantier participatif qui a fédéré une soixantaine de bénévoles et une dizaine de professionnels. "C’est cet aspect collaboratif et à taille humaine qui m’a attiré. L’idée que chacun apporte sa patte, son ressenti et son histoire à un lieu est très stimulante", explique Mathieu Alboussière, co-gérant et responsable du site.

Vittel est classée 'île verte' et nous sommes dans la zone de captages des eaux minérales"

Après une formation en écotourisme et la direction de différents campings, il décide de retourner dans cette ville où il a grandi et s’engage dans ce projet initié par Clément Bolmont, constructeur de cabanes insolites. "Ça correspondait à mon évolution personnelle, et au développement du territoire. Ici, les communes sont engagées dans des démarches écologiques car Vittel est classée "île verte" et nous sommes dans la zone de captages des eaux minérales", précise-t-il. Du fait de sa situation géographique, le site a donc l’obligation légale de retraiter ses eaux usées par phyto-épuration, grâce à deux grands bassins de filtration par roseaux, et d’un bassin d’évaporation.

Sur la zone de captage des eaux de Vittel, le domaine est zéro pesticides et traite ses eaux usées par phyto-épuration.
© Laurent Basse / Vit Tel Ta Nature

Des cabanes qui inspirent l'imaginaire

Mais au-delà de l’aspect règlementaire, il allait de soi de préserver au maximum l’environnement naturel de ce domaine qui compte aujourd’hui huit cabanes. Ainsi, "Vit tel Ta Nature" trie ses déchets, adopte une démarche zéro pesticides, et économie l'eau grâce à des toilettes sèches. "On voulait faire des cabanes simples, comme celle qu’un père pourrait construire avec son fils, mais avec le confort d’une belle literie", affirme Mathieu. "Elles ont ce côté forestier sympathique, naturel, simple et sain dans lequel les gens se retrouvent."

Semi-enterrée, la cabane Gaïa rappelle les maisons de hobbit de Tolkien.
© Laurent Basse / Vit Tel Ta Nature

Ainsi, la cabane Gaïa est née du projet de fin d’étude de deux jeunes de l’école du bois de Chaumont. Ils ont mis un an à la construire. Semi-enterrée, des branches passant à l’intérieur, cette cabane est le repère du lutin sotré des Vosges. Assez grande pour accueillir six personnes, elle dispose d’un poêle, d’un filet suspendu pour dormir les enfants, de toilettes sèches et même d'un sauna extérieur, pour 90 € la nuit.

Gaïa peut accueillir jusqu'à 6 personnes et possède un filet sur lequel les enfants peuvent dormir.
© Laurent Basse / Vit Tel Ta Nature

"C’était important pour nous de proposer des tarifs abordables afin que le maximum de personnes puisse venir. Nous fonctionnons en SCIC (société coopérative d’intérêt collectif), qui est un statut à mi-chemin entre l’entreprise et l’association. Quel que soit sa part dans la société, c’est chacun une fois, et après paiement des salaires et des charges nous reversons 100 % des bénéfices dans l’entreprise pour la revitalisation économique du site", se réjouit le responsable. Le site propose aussi trois cabanes perchées, deux dômes, une yourte et "la cabane d’Agrid" en lisière de forêt.

En lisière de forêt, la cabane d'Agrid peut accueillir jusqu'à 4 personnes dans son univers inspiré d'Harry Potter.
© Laurent Basse / Vit Tel Ta Nature

Mis à part Gaïa, les cabanes ne sont pas isolées mais dotées de couvertures polaires et de bouillottes électriques offrant jusqu’à 6 h de chauffage. Une nécessité pour ces locations qui s’étendent de mars à fin novembre. Toutes les constructions ont été réalisées à partir d’essences de bois locales, récupérées chez des particuliers ou sur des chantiers, et même issues de la forêt de Vittel que les bénévoles sont allés couper eux-mêmes. Le reste du domaine est parsemé de sculptures d’animaux et de personnages féériques en bois, inspirées des contes et légendes locales. "Ce sont des petites choses qui appellent à l’imaginaire, qui nous font retomber en enfance et qui nous ramènent ensemble", s’attendrit Mathieu.

Un parc animalier pour sensibiliser les jeunes

Le domaine est également doté d’un parc animalier, qui regroupe des ânes, des chèvres et leur bouc, des poules, des lapins, des oies, des perruches, et même des paons ! "C’était une exigence de la mairie, surtout pour les paons car il y en avait du temps du parc à gibier et ils étaient devenus une sorte d’emblème locale", explique le co-gérant.

Grâce à son parc animalier, Vit Tel Ta Nature sensibilise à la préservation de la nature.
© Laurent Basse / Vit Tel Ta Nature

Un daim relâché lors de la fermeture du parc à gibier revient encore parfois saluer les visiteurs. Aujourd’hui, la chasse est finie et a laissé place à la pédagogie. L’accès au parc animalier est gratuit et "Vit tel Ta Nature" propose le matin et le soir d’entrer dans les enclos pour nourrir ses pensionnaires. "On accueille aussi les groupes scolaires, avec l’idée de sensibiliser les enfants au respect de la nature. On vérifie avec eux qu’il y est assez d’eau, on récupère les œufs, on montre les portées d’oiseaux, de chevreaux, de lapins", détaille Mathieu. "Côté jardin, on travaille aussi avec le lycée hôtelier du coin en fournissant des travaux pratiques… Bien souvent les jeunes savent râper et cuire une carotte mais ne savent pas comment elle pousse", plaisante-t-il.

Des légumes produits sur place

Les petits déjeuners, inclus dans le prix de la nuitée, sont faits de produits locaux et le plus souvent biologiques.
© Laurent Basse / Vit Tel Ta Nature

Le domaine compte aussi une serre-tunnel de 200 m2 qui fournit les légumes des paniers repas proposés aux vacanciers. "Au départ, elle servait à nourrir les bénévoles et professionnels qui travaillaient sur le chantier", indique le responsable. Finalement, un maraîcher a rejoint l’équipe pour s’en occuper à plein temps. Il a mis en culture des pieds de tomates, des salades, choux, potiron, piments, épinards… "On pense à développer un panier de légumes à la vente avec une réduction pour les clients qui nous aident en donnant un coup de main au jardin", précise Mathieu. "Mais pour cela, il faudrait que le temps moyen de séjour augmente car pour l’instant on est à deux nuit environ, donc les gens n’ont pas forcément envie de jardiner sur de si courtes périodes."

Vit Tel Ta Nature propose des activités axées sur la découverte de la nature et le bien-être.
© Laurent Basse / Vit Tel Ta Nature

Les petits-déjeuners de "Vit tel Ta Nature", inclus dans le prix de la cabane, sont issus de producteurs locaux en circuit courts, pour la plupart biologiques, et le site possède aussi une boutique de produits du terroir, avec par exemple du miel, de l’eau de vie, de la bière, du vin, du jus de groseille, et même des pierres semi-précieuses à prix libre.

Pour se détendre et se ressourcer, les visiteurs peuvent suivre les séances de yoga dispensées par Serge (10 € par adulte), s’offrir une séance de massage indien, ou simplement une balade guidée à la découverte des plantes médicinales et aromatiques locales. Le domaine propose aussi des vélos à la location explorer les circuits accessibles depuis la forêt. En dehors du domaine, les eaux thermales de Vittel ne sont qu’à 3 km, et un lac permet de pêcher à 6 km des cabanes.

Prochaine étape : la construction des deux dernières cabanes du site et l’installation de panneaux solaires et d’une éolienne pour une électricité 100 % propre, toujours en chantier participatif.

 

 

 

 

 

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.