Conso

Un centre commercial ne propose que des produits recyclés ou reconditionnés

Un centre commercial durable en Suède
© ReTuna Press Room

Comment faire du commerce de la manière la plus durable qui soit ? En recyclant bien sûr ! Et si vous n'y croyez pas, embarquez donc avec moi au ReTuna Återbruksgalleria, Centre Commercial d'un nouveau genre situé à  Eskilstuna, à une petite centaine de kilomètres de Stockholm, en Suède.

Cette initiative ne va pas démentir la réputation des Suédois, connus pour être en pointe en matière de comportements éco-responsables. Dans ce pays de près de 10 millions d'habitants, moins d'un pourcent des déchets ménagers sont enfouis. La majorité sont utilisés pour créer de la chaleur ou de l'électricité, mais aussi maintenant pour donner vie à des lieux où ne sont vendus que des produits de seconde main, reconditionnés, recyclés et upcyclés.

CentRe-Commercial 

Ouvert depuis août 2015, ce lieu est né de la volonté de la municipalité de créer une galerie de magasins désireux de promouvoir l'économie circulaire et les valeurs de durabilité. Situé à côté du centre de recyclage Retuna, les visiteurs peuvent ainsi apporter les objets dont ils souhaitent se débarrasser (jouets réutilisables, meubles, vêtements, gadgets, équipements électriques et électroniques, etc.), les trier dans les conteneurs appropriés avant qu'ils ne soient vérifiés par le personnels de la municipalité, puis distribués dans les magasins réutilisables du centre commercial.

Les 14 enseignes de la galerie, indépendantes de la municipalité, permettent au consom'acteur de s'équiper entièrement de la tête aux pieds, de la cave au grenier sans oublier la voiture, le vélo et la course à pieds : là où Stockholm City Mission ou Rebuyke proposent des vêtements pour le sport ou la vie de tous les jours, ReTuna Design, Re Moda ou AMA Outlet vendent du mobilier et Ecoflor des plantes et accessoires pour le jardin. Petit Bus se concentre sur les jouets et vêtements pour enfants là où Re : référence du matériel informatique. Sont aussi présentes des enseignes dédiées à l'équipement de la cuisine, au transport ou à nos amis les bêtes.

Repenser

ReTuna Recycling Gallery a généré plus de 50 nouveaux emplois. La galerie a acquis une renommée internationale: des documentaristes, des journalistes et des touristes curieux de tous les coins du monde sont venus la visiter » peut-on lire sur le site web de la galerie, qui indique également que pas moins de 8,1 millions d'euros de produits recyclés ont été vendus par la ReTuna Recycling Gallery en 2016. 

Car la force du lieu est justement de ne pas se concentrer que sur l'achat, mais aussi sur des activités de sensibilisation: expositions, ateliers, journées à thème salle de réunions et possibilité d'organiser des conférences ou des rencontres avec restauration inclues font partie du modèle économique.

Les emplois créés sont ceux du personnel en charge du reconditionnement, mais aussi ceux des ateliers, de la restauration, des artistes, etc. Voyez un peu comment cela fourmille dans la vidéo suivante (réalisée par Rob Greenfield) :

ReTuna en Suède

En France, à Vayres, dans le Sud-Ouest, le Smicval Market propose une démarche presque similaire avec son concept de supermarché inversé. A Paris, les boutiques créées par les fondateurs de la marque Veja proposent des produits sourcés pour leur éthique et leur durabilité. Alors que les centres commerciaux construits en périphérie urbaine détruisent les centres ville tout en voyant leur modèle s'épuiser à petit feu, n'est-il pas temps de lancer ce genre de démarche en France ? Quelle commune se lance ?

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.