ID d'ailleurs

Sénégal : des chercheurs imaginent une application pour en finir avec les pesticides

©schab/Shutterstock

Un groupe de chercheurs originaires du Sénégal développe actuellement une application pour permettre aux agriculteurs d'identifier les nuisibles attaquant leurs récoltes, et d'utiliser moins voire plus du tout de pesticides pour s'en débarrasser. 

"Nous sommes partis du constat selon lequel face aux ravageurs, les agriculteurs utilisent souvent et de façon abusive des pesticides trop forts, dans le but d’éliminer tous les ravageurs, quelle que soit leur nature", a déclaré le chef de projet, Ahmada Karihila Boinahadji, à l'association Science and Development Network. Le groupe de chercheurs qu'il dirige a ainsi élaboré une application pour limiter cette "utilisation abusive" des produits chimiques par les cultivateurs : celle-ci sera lancée dans les prochains mois. En plus d'être dangereuse pour l'être humain, la surconsommation de pesticides est fatale pour tous les insectes, y compris ceux nécessaires à l'écosystème des champs. 

Appelé Arsatol, le système repose sur une comparaison d'images. L'agriculteur qui constate des traces de la présence de nuisibles sur ses plantes, au lieu de recourir directement aux pesticides, va pouvoir comparer ce qu'il voit avec la banque d'images de l'application. Une fois le nuisible identifié, il se verra proposer des méthodes efficaces pour s'en débarrasser, et naturelles. L'application permettra également d'identifier les "insectes utiles" pour protéger les récoltes faire pousser certaines plantes. Une fois que l'application a été installée sur le portable, elle ne nécessite plus l'utilisation d'Internet et est utilisable n'importe où. Ce projet a reçu le soutien et le financement du programme PARFAO, Promouvoir l’agroécologie par la recherche et la formation en Afrique de l’Ouest.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.