Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées Pratiques

Quels fruits et légumes choisir en septembre ?

La consommation de produits bio progresse encore d'une année sur l'autre en France.
©M De Matej Kastelic/Shutterstock

Alors que l'été s'achève, les fruits et légumes de saison de septembre apparaissent sur les étals des marchés. Pour faire le plein de nouveautés, il est également possible de se tourner vers les AMAP, les ventes en ligne, les cueillettes libre-service ou les paniers préparés...Tour d'horizon de ces initiatives qui fleurissent sur le territoire.

Artichauts, courges, courgettes, poivrons, potirons, haricots verts, blettes, épinards, carottes, aubergines...mais aussi tomates, figues, melons, mirabelles, prunes, quetsches, raisins, myrtilles, mûres. A l'heure de la rentrée, les fruits et légumes de saison du mois de septembre font leur arrivée dans les assiettes. 

Cueillis peu de temps avant leur consommation, les produits de saison ont des qualités nutritives et gustatives plus importantes que ceux ayant mûri durant le transport. Les produits cultivés sous serre génèrent par ailleurs plus de gaz à effet de serre, de même que ceux qui ne sont pas produits localement, en raison du transport par avion ou sur de longues distances. 

Consommer des fruits et légumes de saison, c'est aussi l'occasion de développer le commerce de proximité. Plusieurs initiatives fleurissent depuis quelques années sur le territoire pour s'approvisionne. Voici un petit rappel des solutions qui existent, en dehors des marchés locaux : 

Les circuits courts en ligne 

Les circuits de proximité "permettent de limiter les procédés de conservation pour les produits consommés en saison, puisque le délai entre la production, la cueillette et la commercialisation est réduit", indique l’ADEME. En plus des producteurs locaux, des plateformes de vente existent comme Le Court-circuit qui met en lien les agriculteurs et clients de la région des Hauts-de-France, ou encore sur Panier-local.  

La vente collective des AMAP

Autrement dit : l’Association pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP). Ce réseau permet aux clients d’établir un contrat pendant une période donnée avec un maraîcher. En contrepartie, les consommateurs s’engagent à acheter une partie de sa production. Le contenu du panier varie selon la saison et le prix reste équitable et abordable pour les clients. 

Les marchés éphémères de la Ruche

Lancé en 2011, la Ruche Qui Dit Oui, propose aux consommateurs des produits locaux à récupérer dans des marchés éphémères appelés les “Ruches”. Son fonctionnement se repose sur une liste des commandes transmise directement au producteur. Ce dernier livre ensuite les produits dans la ruche la plus proche, en moyenne la distance parcourue s’établit à 65 km.

Pour le mois de septembre, voici les produits à privilégier : 

©ID, L'info durable

VIDÉO SUR LE MÊME SUJET