Conso

Les Français tournent le dos à la surconsommation

©1000 Words/Shutterstock

Selon une étude récente, les consommateurs français placent désormais le critère de la qualité avant celui de la quantité lors de l'achat des produits du quotidien. 

La consommation n'est plus ce qu'elle était. A en croire une étude du cabinet IRI relayée par Les Echos, les ventes de produits du quotidien, d'alimentation et d'entretien ont reculé de 1,2 % dans l'Hexagone au premier semestre, soit une "baisse des volumes d'un niveau jamais atteint". Grandes victimes de cette tendance, les bonbons (-3,7 %), les biscuits (-2,9 %) ou encore la charcuterie (-3%), considérés comme mauvais pour la santé, se sont vus boudés par les Français, au profit de produits de meilleure qualité : sur la période, les références allégées en sel ont progressé de 2,9 %, tandis que les mentions "sans sucre", "sans sel d'aluminium" ou "sans antibiotiques" continuent également de convaincre le public. 

"La consommation de masse change. Le consommateur mange mieux " explique Olivier Humeau, PDG d'IRI, cité par Les Echos. Et si les Français dépensent toujours autant à la caisse, ils achètent désormais moins de produits, privilégiant la qualité.