Conso

La styliste Stella McCartney annonce un traité de l'ONU pour une mode plus durable

©lev radin/Shutterstock

Avec ce texte, qui sera dévoilé pendant la COP 24 en Pologne, la créatrice anglaise espère "sonner l'alarme" et braquer les projecteurs sur des pratiques de production plus durables. 

Bien connue pour son engagement en faveur de la protection de l'environnement, Stella McCartney est sur le point de franchir un nouveau cap, rapporte le Guardian. A l'occasion de la conférence annuelle "VOICES", organisée le 29 novembre par le site Business of Fashion, la styliste anglaise a annoncé la création d'une charte des actions climatiques des Nations Unies pour l’industrie de la mode, dont le lancement aura lieu le 10 décembre en Pologne, dans le cadre de la convention sur le développement durable de la COP 24. 

Avec cette initiative, Stella McCartney espère "tirer la sonnette d'alarme" et inciter une industrie dont les impacts sur la planète sont considérables à réduire son empreinte carbone, en s'engageant notamment sur 16 points d'action. "Nous n’avons vraiment plus beaucoup de temps pour changer les choses. Mais honnêtement, je crois que c’est faisable. Je ne pourrais pas faire ce que je fais si je n’y croyais pas", explique la créatrice au Guardian.